Pollution de l'eau

« Pollution de l'eau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La pollution d'un canal à Montréal.

L'eau est polluée à cause de l’activité humaine comme les bateaux ou les usines qui rejettent leurs déchets et le non-traitement des égouts dans les pays pauvres, les causes sont extrêmement nombreuses. Elle est aussi polluée par les personnes qui jettent par-dessus bord et les déchets sur la plage qui sont ramassés par la marée. Cette pollution peut avoir des conséquences graves sur la santé publique et sur la biodiversité. La pollution de l'eau affecte les fleuves, les lacs, et les océans.

Pollution des fleuves[modifier | modifier le wikicode]

Certains fleuves sont victimes d'une pollution très importante, liée aux déchets, au rejet d'eaux usées, ou encore par le rejet de substances toxiques utilisées par exemple dans l'industrie ou l'exploitation minière.

Causes et conséquences[modifier | modifier le wikicode]

Les causes de la pollution des fleuves sont diverses. Les fleuves sont souvent pollués dans les pays pauvre, où le traitement des eaux usées n'est pas effectué par manque d'argent, elles sont donc directement rejetées. Dans certains fleuves, des substances toxiques sont également rejetées par les activités industrielles et minières. Les déchets plastiques sont également une cause de pollution majeure.

Le fleuve le plus pollué au monde est le Citarum, en Indonésie, sur l'île de Java. Les usines de textile rejettent de l'arsenic, du plomb, du mercure et d'autres métaux hautement toxique. Cela rend l'eau impropre à la consommation et source de maladies pour les populations. De plus, la faune et la flore locale est fortement affectée, la biodiversité y est perturbée. D'autres fleuvent en Asie et en Afrique sont gravement polluées, et leur eaux sont toujours consommées par les populations qui n'ont pas accès à l'eau potable.

L'agriculture intensive, utilisant des pesticides, sont une cause importante de pollution également. En France, de nombreux fleuves ont un taux de pesticide au-dessus des normes autorisées. Cela peut également causer la prolifération de certaines algues qui perturbent également la faune et la flore qui vit normalement dans ces fleuves et autour. 1

Pollution des océans[modifier | modifier le wikicode]

Contamination par le plastique[modifier | modifier le wikicode]

Des granulés de plastique (blanc) trouvés sur une plage en Aquitaine, ils sont d'origine industrielle.

Les océans sont pollués par les déchets plastiques. Comme le plastique ne se dégrade pas, celui-ci s'accumule, jusqu'à parfois créer de vastes étendues de plastique en pleine mer. Environ 250 000 tonnes de plastique sont déversés en mer chaque années. Des déchets peuvent être retrouvés partout dans les océans, y compris à 11 km de profondeur, dans la fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond des océans au monde.

Ces déchets constituent des danger multiples. Les grands animaux marins peuvent en avaler par mégarde, et conduire à leur étouffement s'ils en avalent une trop grande quantité.

Les déchets peuvent également se dégrader en particules de plastique microscopiques. Celles-ci ne sont plus visibles à l'œil nu mais restent présentes dans les océans pendant des centaines d'années. Les microplastiques peuvent être avalés par les poissons, jusqu'à que cela devient toxique pour eux. Les animaux se nourrissant de poissons, comme les oiseaux marins, les phoques ou les ours polaires sont ensuite également contaminés.

Les particules de plastique sont aujourd'hui omniprésentes dans toutes les mers et les océans du globe. Des algues peuvent également se développer sur les déchets de plastique flottant à la surface, qui peuvent alors devenir un lieu où des bactéries se développent, et qui peuvent créer des maladies pour certaines créatures marines.

Il existe dans l'océan deux vortex de déchets. Le plus connu se trouve dans le nord de l'océan Pacifique, il s'agit d'une zone de la taille d'un pays où des millions de tonnes de plastique flottent juste en-dessous du niveau de l'eau. Ces déchets s'accumulent à cet endroit en raison des courants marins, on y trouve des déchets provenant du monde entier.

Autres formes de pollution des océans[modifier | modifier le wikicode]

Nettoyage d'une côte après une marée noire.

Parmi les autres formes de pollution des océans, il y a les marées noires. Une marée noire est l'écoulement d'eau contaminée par des hydrocarbures (par exemple le pétrole) sur les côtes. Elles sont généralement causées par un rejet volontaire ou involontaire du pétrole d'un bateau qui en transporte. Cela peut également être causé par un accident industriel touchant une plateforme d'extraction du pétrole en mer. Les marées noires ont des conséquences catastrophiques sur la faune et la flore, elles sont aussi des conséquences économiques (nettoyage très cher, diminution de l'activité touristique, la pêche n'est plus possible), et constitue aussi un danger pour l'Homme, car le pétrole est dangereux en cas d'ingestion ou de contact avec la peau.

Les engrais chimiques sont également une cause de pollution des océans. En Bretagne par exemple, certaines côtes ont été envahies par des algues et du plancton, celui-ci consomme le dioxygène dissout dans l'eau. L'eau devient alors trop pauvre en dioxygène et la faune et la flore ne peut plus y vivre. Ce phénomène s'appelle l'eutrophisation, il affecte aussi bien les rivières, les lacs et les océans.

Des solutions ?[modifier | modifier le wikicode]

Les solutions pour diminuer la pollution des eaux sont les suivantes :

  • Ne pas acheter d'objets en plastique à usage unique (que tu utilise une seule fois, comme les bouteilles par exemple) et privilégier les produits emballés dans du verre ou sans emballages. Favoriser le recyclage du plastique en triant ses déchets. Tout plastique jeté risque de se retrouver dans les océans s'il n'est pas recyclé.
  • Économiser l'eau pour réduire la production d'eaux usées.
  • Des mesures doivent aussi êtres prises pour éviter de rejeter certains produits toxiques dans l'eau.
  • L'agriculture doit utiliser moins d'engrais chimiques pour éviter que ceux-ci soient rejetés dans l'eau.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la protection de la Nature —  Tous les articles sur la protection de la environnement.
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.