Faucon pèlerin

« Faucon pèlerin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Faucon pèlerin
Faucon pèlerin et son petit, en France
Faucon pèlerin et son petit, en France
Nom(s) commun(s) Faucon pèlerin
Nom scientifique Falco peregrinus
Classification Famille des Falconidés
Répartition Europe, Amérique, Afrique du Maghreb à l'Afrique du Sud, Asie et Océanie (mais pas en Nouvelle-Zélande)
Milieu de vie Forêts tropicales, zones gelées et cœurs de déserts évités
Taille 38 à 46 cm (mâle), 46 à 54 cm (femelle)
Poids 600 à 750 g (mâle), 900 à 1,3 kg (femelle)
Longévité 13 ans
Reproduction Une couvée de 3 à 4 œufs par an
Régime alimentaire Carnivore : généralement des oiseaux, mais quelquefois des petits animaux terrestres.
Statut UICN LC IUCN 3 1.svg Préoccupation mineure
Répartition du faucon pèlerin.
Répartition du faucon pèlerin.
voir modèle • modifier

Le Faucon pèlerin est une espèce de rapace. Cet animal fait partie de la classe des oiseaux, de l’ordre des falconiformes et de la famille des falconidés. Le mot falco est un mot dérivé du latin Falx qui veut dire la faux. Il est réputé pour être l'animal le plus rapide du monde (vitesse qu'il atteint seulement en piqué).

Cette espèce de rapace a une taille qui se situe habituellement entre 48 et 62 centimètres (du bout du bec jusqu’au bout de la queue). Lorsqu’il a les ailes déployées, il mesure entre 79 centimètres et 114 centimètres (son envergure). Le mâle pèse entre 600 à 750 grammes tandis que la femelle a un poids se situant entre 900 et 1300 grammes. Il est à noter que la femelle est 1/2 de fois plus grande et plus grosse que le mâle. Cet oiseau peut vivre jusqu’à 16 ans, toutefois, la longévité moyenne est de 13 ans.

Il fut considéré pendant des siècles comme un oiseaux de haut vol en fauconnerie et il fut utilisé en Europe par les plus grands seigneurs.

Faucon pèlerin utilisé en fauconnerie

Protection[modifier | modifier le wikicode]

Des associations comme le FIR (Fond d'Intervention pour les Rapaces) vont mettre en place des programmes consistant à aider la population à se stabiliser. En effet, les faucons pèlerins consomment des animaux ayant mangé des pesticides, cela fait baisser la population. Il existe d'autres associations dont le but est de sauver le faucon : le peregrine fond, aux États-Unis. D'autres organisations n'interviennent que dans un département ou une région comme l' "association de protection des faucons pèlerins dans le Lot" 1 . Des nichoirs spécifiques aux faucons pèlerins sont installés en France dans des bâtiments religieux à Lyon2, Paris 3 et à Toulouse 4.

Des jeunes sont réintroduis chaque année en France, dans les pays de l'Ouest de l'Europe et aux États-Unis. Cependant, des faucons pèlerins auraient été empoisonnés en Suisse par des personnes voulant empoisonner des faucons car ils auraient mangé des pigeons qui faisaient partie d'un élevage (ce qui n'est pas impossible)5.

Description physique[modifier | modifier le wikicode]

Le(s) petit(s) est de couleur brune. L’adulte (peu importe le sexe), a quant à lui, des plumes qui peuvent être brunes, noires ou grises, sa gorge est blanche, sa poitrine est crème ou blanchâtre et son abdomen a des rayures brunes ou noirâtres. Ses joues sont blanches et recouvertes d’une moustache noire, ses yeux sont noirs et son bec est pointu, court, recourbé et crochu à la base tout en étant de couleur noire bleutée. Ses narines se situent sur les côtés du bec. Cette caractéristique permet au faucon pèlerin de respirer lorsqu’il pique vers le sol. Ses pattes fines sont jaunes et munies de griffes acérées. Il a également de longues ailes qui l’aident à voler rapidement. La femelle est plus grande que le mâle.

Habitat[modifier | modifier le wikicode]

Cette espèce d’oiseau vit sur tous les continents (sauf l'Antarctique) . En effet, le faucon pèlerin peut s’adapter à des climats très différents les uns des autres. Il peut décider de s’établir dans une zone au climat très froid qui a des hivers glaciaux et neigeux autant que sur des territoires où il fait très chaud tels que les savanes africaines ou les déserts. Toutefois, nous ne retrouvons pas cet oiseau aux pôles de la Terre (Antarctique, Islande et Nouvelle-Zélande). Cet oiseau est dit rupestre. Cela signifie qu’on le retrouve souvent sur les falaises. Ces endroits lui servent tant de point d’observation en vue de la chasse que pour y faire son nid. D'ailleurs, le faucon pèlerin préfère les falaises se situant près d’un cours d’eau qui est, pour lui, un beau territoire de chasse. Il est aussi possible de le retrouver dans les villes et dans les milieux urbains tout en haut des immeubles. Il aime également les grands espaces ouverts (cours d’eau, rivage, marais, champs, etc.). Aux États-Unis, des essais ont été mené pour que le faucon pèlerin reste en ville, les résultats sont plutôt positifs.

Record[modifier | modifier le wikicode]

Il est considéré comme l'animal le plus rapide du monde. En effet, il atteint 389 kilomètres par heure en piqué, 46 à 110 km/h en vol battu (ou vol ramé) et 90 km/h en vol plané.

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Le faucon pèlerin est un oiseau carnivore, cela veut dire qu’il se nourrit de viande (petits gibiers). C'est un habile chasseur diurne (le jour) et il utilise une technique particulière pour s’emparer des proies qu’il repère au vol. Après avoir repéré l’animal, il amorce une descente en piqué en direction de sa proie (il peut atteindre plus de 360 kilomètres à l’heure). Puis, il fonce sur sa proie, la capture en plein vol à l’aide de ses serres et la tue d’un coup sec de son doigt postérieur. Les animaux qu’il mange varient selon la région dans laquelle il habite. Il mange, entre autres, des petits oiseaux tels que le geai bleu, la carouge à épaulette ou le pigeon biset, de petits mammifères, du poisson, de gros insectes et des chauves-souris. Fait intéressant, la vue du faucon pèlerin lui permet de repérer un pigeon à plus de huit kilomètres de lui !

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Faucon pèlerin près de son nid sur une falaise en Alaska

Lorsque le mâle s’accouple avec une femelle, ils restent ensemble pour la vie. Ils se reproduisent dès l’âge de 2 ans. Afin d’impressionner la femelle, le mâle faucon effectue des vols spectaculaires en piqués et peut lui offrir de la nourriture. Lorsque le couple est formé, il s’installe habituellement sur la corniche d’une falaise sans toutefois y construire un nid. Cet endroit du territoire de nidification sera le même année après année. Le faucon pèlerin est ovipare. Cela signifie que la femelle pond 2 à 5 œufs par année. Ceux-ci sont blancs et parsemés de taches foncées. C’est la femelle qui couve les œufs et qui apporte les soins aux oisillons.

Voici des livres intéressants sur ce sujet:[modifier | modifier le wikicode]

  • Joanna Burger. Les oiseaux, Australie, 2006, Éditions Milan, 304 pages.
  • Nicolas Van Ingen et Jean-François Hellio. Le faucon, habile chasseur, France, 1990, Éditions Milan, Collection Patte à patte, 29 pages.
  • Amanda O’Neil. Les oiseaux (Questions-Réponses 6/9 ans), Londres, 1997, Éditions Nathan, 32 pages.
  • Catherine Lévesque. Les oiseaux, Toulouse, 2009, Éditions Milan jeunesse, 69 pages.
  • Olivier Lhote. Tous les rapaces du monde, Toulouse, 2005, Éditions Milan jeunesse, 93 pages.
  • Kate Petty. Les oiseaux de proie, Belgique, 1988, Éditions Gamma, 31 pages.


Sources Internet utiles[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes pour approfondir[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 11 mars 2019.
Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.