Province de Hainaut

« Province de Hainaut » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Province de Hainaut
BelgiumHainaut.png
Province de Belgique
Flag of Hainaut.svg Héraldique Province BE Hainaut.svg
Drapeau Blason
Administration
Pays Belgique Belgique
Communauté Wallonie Communauté française
Région Wallonie Wallonie
Chef-lieu Mons Mons
Gouverneur Tommy Leclercq (PS)
Langue Français
Site web hainaut.be
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 50° 30′ 00″ Nord
longitude : 3° 55′ 01″ Est
altitude : de 10 à 361 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 3 786 km2
Frontières France France
Belgique Provinces belges de :
Démographie
Population 1 335 471 hab. (en 2016)
Densité 353 hab./km2
Gentilé Hainuyers, Hainuyères
voir modèle • modifier

La Province de Hainaut aussi appelée Hainaut, est l'une des dix provinces de Belgique. Elle est située dans l'ouest de la Wallonie. Son chef-lieu est la ville de Mons, et sa plus grande ville est Charleroi.

Avec une population de 1 335 471 habitants (2016) appelés Hainyuers et Hainuyères, elle est la troisième province la plus peuplée du pays. Sa superficie de 3 786 km² en fait la troisième plus grande province.

La province a été créée en 1815 sur le territoire de l'ancien département français de Jemmapes. Son gouverneur est le socialiste Tommy Leclercq.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le territoire du Hainaut est occupé dès la préhistoire, comme en témoignent les mines de silex datant du Néolithique, entre 4 300 et 2 200 av. J.-C., à Spiennes, près de Mons.

Plus tard, il est occupé par le peuple gaulois belge des Nerviens, qui ont faillit battre César en 57 av. J.-C. à la bataille du Sabis. Néanmoins, ils sont battus et se soumettent à Rome. L'empereur Auguste leur octroie une petite autonomie dans la « Cité des Nerviens », dont la capitale est Bavay (actuellement dans le Nord, France).

Lors du traité de Verdun (843), le comté de Hainaut est créé et revient à la Francie médiane de Lothaire Ier. Dès lors, il passe très souvent de la Francie occidentale à la Francie orientale, selon les batailles entre ces deux pays. À la fin du Xe siècle, le comté fait partie du Saint-Empire romain germanique. Il est réuni au comté de Flandre de 1191 à 1280, avant de reprendre son indépendance.

En 1433, Le comté de Hainaut est rattaché aux Pays-Bas bourguignons, qui deviennent les Pays-Bas espagnols en 1556, puis les Pays-Bas méridionaux en 1581. Au XVIIe siècle, le sud du comté est rattaché à la France et devient le Hainaut français. En 1713, le comté fait partie des Pays-Bas autrichiens, et s'appelle le Hainaut autrichien.

Pendant le Révolution française, le comté de Hainaut est conquis par la France et devient en 1795 le département de Jemmapes, jusqu'à la chute du Premier Empire. En 1815, le département est remplacé par la province de Hainaut, et est rattaché au Royaume uni des Pays-Bas.

Suite à la révolution belge de 1830, la Belgique est créée, et le Hainaut la rejoint. En 1963, la province s'agrandit de l'arrondissement de Mouscron, qui rejoint la région francophone.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Située au nord-ouest de la Wallonie, la province de Hainaut a une forme allongée le long de sa frontière avec la France, au sud-ouest. Elle a aussi des frontières communes avec les provinces wallonnes du Brabant wallon et de Namur à l'est, et les provinces flamandes du Brabant flamand, de la Flandre-Occidentale et de la Flandre-Orientale au nord.

En raison de la frontière linguistique, une partie de l'arrondissement de Mouscron est séparé du reste de la province par la Flandre-Occidentale et la France.

D'une superficie de 3 789 km², le Hainaut est administrativement divisé en sept arrondissements et 69 communes, dont 24 villes (titre honorifique). Le chef-lieu de la province est Mons, et ses principales villes sont :

Origine du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le nom de Hainaut vient du germanique Hennegau :

  • Henne vient de la rivière Haine, du germanique Hagō (bois), dérivé en Haginō (« celle qui traverse les bois ») ;
  • Gau signifie comté carolingien.

Sources, références et liens[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail Belgique —  Accédez au portail sur la Belgique.