Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Michel-Ange

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Michel-Ange
Portrait de Michel-Ange, vers 1545.
Portrait de Michel-Ange, vers 1545.
Nom de naissance Michelangelo Buonarroti
Date de naissance 6 mars 1475
Lieu de naissance Caprese (république de Florence)
Date de décès 18 février 1564
Lieu de décès Rome (États pontificaux)
Profession Peintre, sculpteur, architecte, poète, urbaniste
Nationalité Flag of Florence.svg Florentine
Œuvres célèbres Plafond de la chapelle Sixtine (1508-1512)
David (1504)
Le Jugement dernier (1536-1541)
Pietà (1499)
voir modèle • modifier

Michel-Ange, de son vrai nom Michelangelo Buonarroti (en français, se prononce [mikɛlɑ̃ʒ] : « Mikélange ») né le 6 mars 1475 à Caprese, en Toscane, mort le 18 février 1564 à Rome, est un artiste italien de la Renaissance. Il est l'un des plus célèbres artistes de cette période, ayant grandement influencé les styles artistiques de cette époque comme le baroque, et réputé pour ses chefs d'œuvres1.

Il était peintre et sculpteur, mais aussi architecte, poète et urbaniste. Une de ses plus grandes œuvres est la fresque du plafond de la chapelle Sixtine, ainsi que la statue du David.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Issu d'un milieu chrétien réputé (son père étant magistrat)23, il est élevé par une nourrice après la mort de sa mère. Il vit alors dans une famille de tailleurs de pierre4. Entre ses 13 et 14 ans, après que son père se soit opposé, il commence son apprentissage avec le maître d'art Domenico Ghirlandaio. Remarqué par son talent, il le rapproche du célèbre artiste florentin Laurent le Magnifique, où il réalise son enseignement de façon autonome5. Il découvre le style de la Grèce antique4 et le néoplatonisme (issue de la philosophie de Platon et de certains autres philosophes grecs), réalise des fresques et se passionne pour la sculpture6. Il rencontre également des cadres humanistes et hommes de lettres. Il quitte la ville lors de l'expulsion des Médicis pour s'installer à Venise, Bologne puis Rome, où il réalise des sculptures antiques7 et œuvres pour le compte du pape Alexandre VI2. C'est en 1499, avec la célèbre statue de la Pietà commandée pour être « la plus belle œuvre de marbre de Rome »8, qu'il acquit une notoriété9.

Il revient à Florence en 1501, pour la construction d'une statue utilisant un marbre de Carrare abandonné qui avait servi à l'édification d'une œuvre, en 146810. Il réalise l'une de ses œuvres les plus connues trois ans plus tard, le David, qui scandalise à l'époque pour sa nudité2. Il se voit ensuite confier plusieurs autres œuvres par la papauté, comme le plafond de la chapelle Sixtine (achevé en quatre ans, en 1512) et le monument funéraire du nouveau pape Jules II (terminé quarante ans après la construction, en 1545)4. En parallèle, il performe également dans d'autres disciplines artistiques, comme la peinture (Vierge de la Tribune, vers 1507) et la poésie (il adresse une série de poèmes à son amoureux Tommaso dei Cavalieri, ce qui l'amène à être frappé par l'Inquisition2)10. Il réalise un grand nombre d'œuvres inachevées, qui seront abandonnées ou reprises par d'autres artistes11. En 1534, le pape Paul III le nomme peintre, sculpteur et architecte du Vatican. Il réalise Le Jugement dernier, fresque pour la chapelle Sixtine, en 1541, et commence à entretenir une relation proche avec la marquise Vittoria Colonna. Celle-ci, poétesse et issue d'un milieu noble, fit l'objet de plusieurs poèmes et incarnera l'image de la féminité12. Dans les dernières années de sa carrière, Michel-Ange réalise principalement des projets architecturaux (Capitole de Rome, chapelle des Médicis)1.

Michel-Ange meurt le 18 février 1564 à Rome. Il reçoit des funérailles nationales et conformément à ses volontés, son corps est rapatrié à Florence et enterré dans la basilique de Santa Croce4.

Art[modifier | modifier le wikicode]

Le style de Michel-Ange est composé de contours noirs très précis : il s'oppose au laisser-aller du sfumato de Léonard de Vinci. En tant que sculpteur, il a produit des peintures imprégnées d'une très forte référence à l'anatomie humaine3.

Dans l'art de la sculpture, il excelle en réalisant des chefs-d'œuvre représentant aujourd'hui la perfection pour de nombreux artistes. En architecture, il a marqué son temps par la réalisation du dôme de la basilique Saint-Pierre.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Beaucoup de ses œuvres sont très célèbres :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images sur Michel-Ange Vikidia possède une catégorie d’images sur Michel-Ange.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Le Caravage - Flagellation.jpg
La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de la Renaissance —  Tous les articles sur la Renaissance
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.