Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
Communauté  • Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent les articles de Vikidia. Viens rédiger, enrichir par exemple un des 300 articles importants et encore trop courts !

Nudité

« Nudité » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
David, sculpture célèbre de Michel-Ange

La nudité est l'état du corps humain qui n'est pas recouvert d'un vêtement ou qui l'est insuffisamment par rapport à ce qui est convenu dans une société ou culture donnée.

Selon les époques et les sociétés, les parties du corps qu'il est indécent de montrer en public ne sont pas les mêmes. Les organes reproducteurs sont cependant des endroits qui restent le plus souvent cachés, même par un simple maillot de bain ou par une feuille de vigne sur les statues.

Toutes les cultures n'ont cependant pas ce tabou de la nudité. Nos plus lointains ancêtres vivaient nus dans les régions chaudes africaines.

Actuellement encore, certains peuples des pays chauds, en Amazonie, en Afrique ou en Australie, trouvent normal de vivre sans vêtements tant que des gens venus de l'extérieur ne les persuadent pas qu'ils doivent s'habiller.

La nudité dans l'Antiquité[modifier | modifier le wikicode]

S'habiller ne signifiait pas forcément chercher à cacher son corps[modifier | modifier le wikicode]

En Égypte ancienne, les tissus étaient très fins et souvent presque transparents. Les vêtements moulaient étroitement le corps, notamment celui des femmes. Ils protégeaient plus qu'ils ne cachaient.

Le vêtement côtoyait parfois la nudité[modifier | modifier le wikicode]

En Grèce antique, le vêtement était d'usage courant dans la vie sociale. Mais sur les palestres (espaces d'entraînement fermés) et les stades, le sport se pratiquait toujours entièrement nu. Le mot « gymnastique » vient d'ailleurs du grec γύμνος gumnos1 (« nu »). Pour les travaux pénibles, généralement accomplis par des esclaves, il était fréquent de retirer les vêtements pour être libre de ses mouvements.

La nudité comme genre artistique[modifier | modifier le wikicode]

Images sur le nu artistique Vikidia possède une catégorie d’images sur le nu artistique.
Article à lire Article à lire : Nu artistique

Le corps humain est très souvent représenté nu par les artistes grecs. C'est en hommage à la beauté du corps que les artistes représentaient généralement les dieux et les héros mythologiques nus plutôt qu'habillés.

Cette tradition de rendre hommage au corps humain nu existe à la plupart des époques, notamment en sculpture. Elle a été reprise en particulier à l'époque de la Renaissance. C'est un genre artistique : le nu artistique.

La nudité dans les religions bibliques[modifier | modifier le wikicode]

La nudité associée à la culpabilité[modifier | modifier le wikicode]

D'après la Bible, le premier couple humain vivait nu au Paradis terrestre. Ayant bravé l'interdiction du Créateur en mangeant le fruit de l'arbre défendu, Adam et Ève prirent conscience qu'ils étaient nus et la honte leur fit cacher désormais leur corps. Telle serait, d'après ce texte, l'origine du vêtement.

Dans cette tradition, les trois grandes religions monothéistes (judaïsme, christianisme, islam) tendent à considérer la nudité comme liée à la faute morale, ou au péché.

Des tradition diverses[modifier | modifier le wikicode]

Dans la plupart des sociétés, la règle générale est de cacher au moins les parties sexuelles (également les seins pour les femmes), mais le code de la pudeur est très variable selon les époques et les lieux, même pour une même religion.

Au Moyen Âge, époque pourtant très religieuse, la nudité était courante au lit et pour la baignade, aussi bien en plein air que dans les bains publics. En revanche, les pays musulmans trouvaient indécent, pour les hommes, de montrer la partie de leur corps comprise entre la ceinture et le dessus du genou.

Jusqu'au début du XXe siècle, une femme de la haute société européenne pouvait largement découvrir sa poitrine, notamment dans les robes de soirée, mais il aurait été très incorrect pour elle de montrer ses mollets et même ses chevilles.

Les règles sont plus rigoureuses pour les femmes[modifier | modifier le wikicode]

Dans certains pays musulmans, il est interdit aux femmes de sortir de chez elles sans mettre de tenue qui soit conforme à leur religion : l'Arabie saoudite par exemple, interdit la présence de toute femme non voilée. Par voile, cela veut dire :

  • Que l'habit ne soit ni moulant, ni trop large.
  • Qu'il soit sobre et non attrayant.
  • Qu'il couvre tout le corps, sauf les mains et le visage (le couvrir est cependant recommandé si la femme est trop belle pour dévoiler son visage aux autres. Néanmoins, cela ne veut pas dire que seules elles y sont restreintes).

Dans les pays chrétiens jusqu'au milieu du XXe siècle, il était jugé peu convenable qu'une femme sorte dans la rue « en cheveux », c'est-à-dire tête nue. Elle devait porter un chapeau (parfois avec voilette), une coiffe ou au moins un fichu. Dans d'autres pays, les femmes étaient tondues, comme les enfants, même jusqu'aux périodes coloniales pour certains pays.

La récente émancipation des tenues féminines[modifier | modifier le wikicode]

À la fin du XIXe siècle, les femmes désireuses de se baigner en mer devaient revêtir des tenues qui nous semblent maintenant grotesques, destinées à masquer la forme de leur corps. Pour rouler à bicyclette, la jupe longue était gênante et elles durent adopter la jupe-culotte, ce qui était encore jugé indécent par la majorité des gens. Après la Première Guerre mondiale, les premières femmes qui décidèrent de porter des robes raccourcies sous le genou et les cheveux coupés à la garçonne provoquèrent le scandale.

Nudité sexuelle et nudité non sexuelle[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'Englischer Garten de Munich, en été

Un exhibitionniste trouve du plaisir à montrer son organe de reproduction de manière agressive.

Au contraire, le but du naturiste n'est pas de se montrer, mais de profiter des bienfaits de l'air, du soleil et de l'eau sur son corps. Les naturistes trouvent plaisir à vivre nu dans la nature, parfois en groupe.

Traditionnellement, la nudité non sexuelle est légale dans les pays scandinaves ou germaniques : il n'est pas rare que des personnes nues, ou non, profitent du soleil sur les pelouses ou au bord des bassins des parcs publics, même au sein des grandes villes.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Notre y (« i grec ») ne vient pas du « i » grec (Ι) mais du « u » majuscule, upsilon, qui s'écrit Υ ; dans certaines langues comme l'allemand, Gymnasium (« lycée ») se prononce « Gumnasioum », ce qui montre les origines grecques du y !
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.