Braye-en-Laonnois (Aisne) Canal de l'Oise à l'Aisne, écluse nr 10 de Moulin-Brulé.JPG
Céret -Rue Pierre Brune 2.jpg

la cabane • le Livre d'or
Bonnes vacances ! Ramenez des photos de villages avec L'été des villes Wikipédia ! On pourra s'en servir aussi sur Vikidia

Bataille de Normandie

« Bataille de Normandie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La bataille de Normandie est une des plus grandes batailles qui a opposé les Allemands aux Alliés pendant la seconde guerre mondiale. Elle s’est déroulée entre le 6 juin et le 21 août 1944 et a concerné comme son nom l’indique l’ensemble de la Normandie.

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

Cette bataille est préparée par l’opération Mulberry lancée par l’anglais Lord Mountbatten. Cette opération consiste à fabriquer 230 caissons de béton creux sur les côtes Britanniques pour les remplir d’eau une fois les troupes débarquées en Normandie. Ces caissons permettront alors de construire un port artificiel et les navires alliés pourront ainsi ravitailler les forces présentes sur les plages.

La Royal Air Force a dû obliger les sous-marins Allemands (U-boote) à rester dans leurs bases.

Pour tromper les Allemands et leur faire croire à un débarquement dans le Pas-de-Calais, les Alliés créent une armée fictive, le First US Army Group, qui est censée être dirigée par le général Patton.

L'Angleterre est choisie pour stationner les troupes Alliés et les entraîner à débarquer sur des plages similaires à celles de Normandie.

Choix de la date[modifier | modifier le wikicode]

La date du débarquement a été reportée trois fois. D’abord prévu le 1er mai il a été reporté au 1er juin puis au 5 juin pour bénéficier d’un mois supplémentaire pour la production de barges de débarquement. Pour cause de mauvais temps la date a finalement été repoussée au 6 juin 1944.

Forces présentes[modifier | modifier le wikicode]

Chez les Alliés :

  • 1 213 bâtiments de guerre (cuirassés, destroyers...) ;
  • 736 navires de soutien, 846 cargos et 4 126 engins de débarquements (péniches, LCT...) ;
  • 20 000 véhicules (Sherman M4, Jeeps Willys, Half-tracks...) ;
  • environ 156 000 hommes dont 177 Français sont débarqués sur les plages de Normandie.

Commandants des forces[modifier | modifier le wikicode]

Chez les Alliés :

  • les généraux Dwight et Eisenhower qui sont tous deux commandants des forces suprêmes américaines ;
  • le maréchal Bernard Montgomery qui commande les unités britanniques.

Chez les Allemands les généraux sont :

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Seconde Guerre mondiale
Pays concernés :
France - Allemagne - Royaume-Uni - URSS
En Europe :
Invasion de la Pologne - Guerre d'Hiver - Bataille de France - Bataille d'Angleterre - Invasion de la Grèce - Bataille de Stalingrad - Débarquement - Bataille de Normandie - Bataille de Berlin
(Pour modifier le modèle : voir ici).
Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine


Portail de l'histoire militaire - Tout sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre, ...