Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Champignons atomiques sur Hiroshima et Nagasaki
Little Boy larguée par un B-29 de l'armée de l'air américaine, qui a détruit Hiroshima.

Les bombardements de Hiroshima et Nagasaki sont deux attaques nucléaires des États-Unis sur les deux villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki, qui eurent eu lieu à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les 6 et 9 août 1945.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

C'est la première fois dans l'Histoire qu'est utilisée la bombe atomique. Les États-Unis avaient demandé au Japon de capituler en juillet 1945, mais le Japon avait refusé. La menace de l'utilisation de la bombe atomique s'était alors installée.

Les Américains craignent une attaque japonaise qui provoquerait la mort de centaines de milliers de soldats américains.

Hiroshima[modifier | modifier le wikicode]

Après un essai d'une bombe au plutonium dans le désert américain du Nouveau-Mexique, le 16 juillet 1945, une bombe à l'uranium enrichi, nommée Little Boy (« petit garçon ») est larguée sur Hiroshima par l'avion Enola Gay, le 6 août 1945 : la ville est totalement détruite. le bombardement fait plus de 70 000 victimes.

Nagasaki[modifier | modifier le wikicode]

Trois jours après, le 9 août, une autre bombe au plutonium est larguée sur Nagasaki. Son nom de code est Fat Man (« homme obèse »). Les Américains veulent impressionner les Japonais et les obliger à demander la paix. Au sol, la température atteint 5 000 °C, soit la température du Soleil. Le champignon est visible à 600 km.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Choix des villes à bombarder
Hiroshima n'était pas la première proposition sur la liste des villes à bombarder, cette place était détenue par Kyoto. Du fait qu'elle n'avait pas encore subit de bombardement et que des industries et universités s'y trouvaient, elle constituait une cible très intéressante aux yeux du comité chargé de la sélection de villes à bombarder1. Elle a finalement été épargnée pour son très grand patrimoine historique et culturel, ainsi que sa popularité en tant que destination de vacances.

Le cas de Nagasaki est encore plus choquant, car cette ville ne figure même pas sur la liste initiale des 5 villes candidates au bombardement2, qui sont: Kyoto, Hiroshima, Yokohama, Kokura et Niigata. La cible initialle de la bombe de Nagasaki était d'ailleurs Kokura, mais le pilote de l'avion a dû changer la destination à Nagasaki car le ciel au dessus de Kokura était trop nuageux ce jour-là.

Capitulation japonaise et fin de la guerre[modifier | modifier le wikicode]

Le 2 septembre 1945, l'empereur du Japon reconnaît la défaite de son pays : la guerre est terminée.

En tout, plus de 200 000 Japonais moururent en quelques secondes, puis dans les mois suivants, de leurs brûlures ou des conséquences des radiations. Beaucoup de survivants décéderont des années plus tard de maladies provoquées par ces deux bombes atomiques.

On a plus tard appris que si la guerre avait duré quelques jours de plus, il était très probable que les États-Unis aient lancés une troisième bombe atomique sur le Japon3.

Nombres de morts[modifier | modifier le wikicode]

  • Hiroshima : 68 000 à 140 000 morts
  • Nagasaki : 35 000 à 80 000 morts
  • Total : 103 000 à 220 000 morts

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale
Drapeau du Japon Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...