Vétérinaire

« Vétérinaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un vétérinaire anglais

Un vétérinaire est un médecin pour les animaux. Il peut soigner aussi bien les chiens, les chats, les oiseaux, les vaches, les chèvres, les moutons, les cochons, les chevaux, que les serpents, les lézards, les furets, les chinchillas... Les vétérinaires font des prises de sang, des vaccins, opèrent des animaux ou encore font des échographies.

En général, le vétérinaire soigne des animaux domestiques et il est, par tradition, à la fois généraliste et chirurgien. Cependant, des spécialités apparaissent par :

  • spécialité médicale comme dans la médecine humaine (ophtalmologue, cardiologue, analyste de laboratoire...) ;
  • type d'animaux (animaux de compagnie ou de loisirs, animaux exotiques...) ;
  • famille d'animaux (poissons, oiseaux...).

Mais il n'est pas forcément un praticien1 : il peut par exemple faire de la recherche scientifique liée aux animaux. Les médecins pratiquent toutes sortes d'actes médicaux, du plus simple au plus complexe.

Par ailleurs, il doit faire habituellement au moins cinq ans d'études supérieures2 avant d'exercer son métier sous le statut3 de son choix :

Importance des vétérinaires[modifier | modifier le wikicode]

Contrôle de chauve-souris

Le rôle des vétérinaires est bien sûr très important pour la santé des animaux, mais aussi pour celle des hommes.

En effet, ces derniers peuvent attraper certaines maladies contractées par les animaux (zoonoses) : comme la grippe aviaire qui leur est transmise par les oiseaux et dont les épidémies ont été responsables de plusieurs milliers de morts. En 2006, il y a eu un fort risque d'épidémie de grippe aviaire. Les vétérinaires ont alors été en première ligne pour lutter contre cette maladie et empêcher qu'elle ne passe à l'homme.

Les vétérinaires sont aussi souvent les garants de la sécurité des aliments d'origine animale (viande, lait, œuf, poisson...), grâce aux contrôles sanitaires5 qu'ils effectuent.

Études et types d'école[modifier | modifier le wikicode]

La durée, la forme des études supérieures et le type d'établissement enseignant la médecine vétérinaire varient en fonction des pays. En Belgique, au Canada ou en France, la formation peut durer cinq ou six ans et est dispensée dans des grandes écoles ou des universités.

France[modifier | modifier le wikicode]

Il y a quatre grandes écoles spécialisées (les écoles nationales vétérinaires), situées à Maison-Alfort (à côté de Paris), Lyon (la première école vétérinaire ouverte en Europe, en 1762, qui fut nommée deux ans plus tard l'École royale vétérinaire par Louis XV), Nantes et Toulouse. Et il faut faire six ans d'études de base (dont deux ans de préparation au concours d'entrée à l'une des grandes écoles vétérinaires), sanctionnées par un diplôme d'études fondamentales vétérinaires et pouvant être poursuivies par une spécialisation. La formation s'accompagne de plusieurs semaines de stage, dont 4 minimum à l'étranger. Pour y entrer, il faut passer un concours. Il est fortement conseillé d'avoir un baccalauréat scientifique. Par concours, il y a environ 500 places. Le métier de vétérinaire une filière extrêmement sélective.

Belgique[modifier | modifier le wikicode]

Deux facultés de médecine vétérinaire assurent une formation de six ans : celles des universités de Liège pour les francophones (qui compte plus d'élèves français que n'importe quelle grande école vétérinaire française) et de Gand pour les néerlandophones.

Canada[modifier | modifier le wikicode]

Les études, qui durent cinq ans, sont effectuées dans quatre écoles vétérinaires à Saskatoon, Guelph, Charlottetown et Saint-Hyacinthe (faculté de l'université de Montréal et unique école vétérinaire francophone d'Amérique du Nord).

Une profession, plusieurs métiers[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Un praticien est un médecin, un dentiste ou vétérinaire qui pratique sa profession en donnant des soins.
  2. Après l'enseignement secondaire.
  3. « Statut » (à ne pas confondre avec statue) est ici employé au sens de « position sociale, c'est-à-dire dans la société ».
  4. Établissement hospitalier privé.
  5. « Sanitaire » désigne ce qui a rapport à la santé, à l'hygiène.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...
Portail des métiers —  Tous les articles sur les métiers.