Dubrovnik

« Dubrovnik » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue panoramique sur la côte de Dubrovnik.

Dubrovnik est une ville de Croatie, au sud de la côte dalmate, de 30 000 habitants.

De 1204 à 1358, l'ancienne Raguse resta sous la domination des Vénitiens. Puis elle devint, au XVe siècle, une république rivale de celle de Venise. Elle fut renommée Dubrovnik en 1918.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : République de Raguse

Raguse, ou Dubrovnik en croate, fut fondée vers le VIIe siècle : elle est alors placée sous la tutelle de Byzance, ville grecque capitale de la Thrace. Raguse devint vite une ville prospère, et s'enrichit considérablement par sa situation de ville portuaire en pratiquant le commerce par la mer Adriatique. Raguse était alors mal vue de Venise qui la considérait comme une entrave au bon fonctionnement de ses échanges commerciaux sur toute la Méditerranée.

La ville est dirigée par un recteur, issu de famille noble et élu chaque mois. Il réside au palais des recteurs, sans sa famille. Il est possible de comparer le recteur de Raguse au doge de Venise.

Durant les siècles suivants, Raguse passa sous la domination de plusieurs puissances, mais resta en fait très indépendante et traditionnelle. D'abord confiée à la République de Venise jusqu'en 1358, elle appartint ensuite à la Hongrie. L'usage était que ces pays commandaient l'armée et récoltaient les impôts, mais la justice et l'organisation restaient internes.

En 1416, la République de Raguse abolit officiellement l'esclavage. Le commerce d'humains était absolument interdit, et sévèrement contrôlé. Elle fut l'une des premières puissances d'Europe à pratiquer cette loi, et cela lui offrit une impression de modernité.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Rue principale, d'ouest en est.

Dubrovnik est la capitale de la côte dalmate1, dont elle est la principale ville. Elle est située à l'extrême-sud de la Croatie, près de la Bosnie-Herzégovine, et au bord de la mer Adriatique2. Son climat est méditerranéen et maritime, caractérisé par des étés très chauds, similaire aux autres régions de l'Adriatique.

Le ville est traversée par une multitude de toutes petites ruelles. Les murs sont serrés au point de ne pas laisser paraître le soleil, ce qui conserve une certaine fraîcheur. La rue principale, appelée Stradun ou Placa, est une large rue dallée, très commerciale et touristique. Au Moyen Âge, un marécage fut asséché et cette rue fit office d'artère urbaine.

Dubrovnik est composée de la vieille ville, et de la partie moderne. La vieille ville, enserrée dans les remparts, est portuaire, c'est-à-dire qu'elle est bordée par un port. Dubrovnik s'étend sur une aire de 140 km2.

Dubrovnik dans la culture[modifier | modifier le wikicode]

L'ensemble de la ville de Dubrovnik a été classé au patrimoine culturel mondial de l'Unesco en 1979. La monnaie utilisée est la kuna, même si la Croatie fait partie de l'Union européenne.

Lettres[modifier | modifier le wikicode]

La langue utilisée dans les administrations était l'italien, celles des lettres étant le latin et le croate.

Quelques auteurs célèbres, originaires de Dubrovnik
  • Marin Držić, auteur de comédies (1508-1567)
  • Ivan Gundulić, poète lyrique (vers 1589-1638)
  • Rudjer Bosković, philosophe et mathématicien.


Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail Europe —  Accédez au portail sur l'Europe.

42° 38′ 24″ N 18° 06′ 29″ E / 42.64, 18.108