Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Crustacé

« Crustacé » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un crustacé est un animal arthropode (ce qui signifie que ses pattes sont articulées), le plus souvent aquatique, qui possède deux paires d'antennes et respire grâce à des branchies, comme les poissons.

Description[modifier]

Les crustacés — comme la crevette, l'écrevisse ou le crabe — ont toutes les parties du corps (pattes, pinces, antennes, thorax et abdomen) protégées par une carapace articulée. Comme la carapace ne peut pas s'agrandir progressivement, comme une coquille, le crustacé doit au cours de sa croissance l'abandonner plusieurs fois : c'est la mue. Pendant la période dangereuse où l'animal a fait craquer sa vieille carapace et se trouve nu, mou et sans défense, il gonfle son corps d'eau pour atteindre d'un seul coup sa nouvelle taille et, quelques heures plus tard, sa carapace neuve a durci.

Le bernard-l'ermite, un crustacé qui habite dans la coquille vide d'un mollusque — que les scientifiques appellent « pagure » — est un petit crustacé dont la tête et les pinces sont cuirassées, mais dont l'abdomen reste mou. Pour se protéger, cet animal recherche une coquille vide de gastéropode, puis s'y introduit à reculons en ne laissant dépasser que l'avant de son corps. La pince qui émerge de la coquille est beaucoup plus développée que l'autre, coincée contre l'axe de la spirale.

Crustacés terrestres ou aquatiques[modifier]

La plupart des crustacés vivent dans la mer, mais certains vivent en eau douce, telles l'écrevisse et une petite crevette appelée gammare.

Certains sont terrestres ; l'un d'eux vit dans les endroits humides : c'est le cloporte à carapace noire, qui a la particularité de se rouler en boule pour se protéger. On croit souvent qu'il s'agit d'un insecte, mais son nombre de pattes confirme qu'il n'en est pas un. Le crabe de cocotier est également terrestre. Ce crustacé peut grimper dans les arbres jusqu'à une hauteur de 6 m, ce qu'il fait dans les cocotiers ou autres palmiers pour en manger les fruits.

Les crustacés les plus connus[modifier]

Les crustacés les plus connus sont les crustacés comestibles, que l'on mange souvent à l'occasion des « grands repas » :

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
La couleur des crustacés
Un homard vivant, dans un aquarium, et cuit, sur l'étal d'un poissonnier.
La couleur rouge ou rosée des crustacés est due à un caroténoïde, l'astaxanthine. Mais la plupart d'entre eux ont une toute autre couleur quand ils sont vivants, comme le homard, par exemple, qui est... bleu! Cette couleur est due à un pigment, la crustacyanine, qui est formé d'astaxanthine (rose), mélangée à une autre molécule, ce qui donne une couleur beaucoup plus sombre. Quand on cuit l'animal, la chaleur détruit la crustacyanine : il ne reste que l'astaxanthine, et l'animal devient donc d'une belle couleur rouge. D'où l'expression "rouge comme un homard", pour parler de quelqu'un qui a attrapé un coup de soleil, par exemple.