Palace

« Palace » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'hôtel du Palais, à Biarritz

Un palace est un hôtel de luxe de réputation internationale. En France, cette distinction est réglementée : elle ne peut être décernée qu'à des établissements de la haute hôtellerie, qui deviennent alors des représentants du savoir-faire français.

Histoire de la grande hôtellerie[modifier | modifier le wikicode]

Le Diner à l'hôtel Ritz à Paris (1904), Pierre Georges Jeanniot

En France, la grande hôtellerie a vu le jour au XIXe siècle. Avec la Révolution industrielle, une classe sociale bourgeoise s'est enrichie et, grâce à la première mondialisation, peut se déplacer confortablement pour visiter des endroits de villégiature. La France, qui attire notamment par sa capitale historique et ses bords de mer ensoleillés, va jouer un rôle de premier plan.

Dans Paris, la Ville lumière aux yeux des nombreux touristes, ainsi que sur les côtes, s'élèvent de nombreux hôtels pour la clientèle de luxe. Ils sont souvent situés dans d'anciens édifices historiques reconvertis en hôtels, tels que l'Hôtel du Palais (Biarritz), résidence de Napoléon III. D'autres hôtels surgissent en grand nombre dans les lieux qui accueillent un événement important, sportif ou culturel. Certains d'entre eux comptent d'aussi illustres hôtes que le roi Léopold II de Belgique ou le prince de Galles Édouard VIII.

La grande hôtellerie est également intimement liée à la haute gastronomie française. L'Hôtel Ritz, par exemple, a connu un immense succès en partie grâce à son restaurant, dirigé par le célèbre chef cuisinier Auguste Escoffier (wp).

Selon la réglementation française, un palace doit être un hôtel classé 5 étoiles qui réponde à certaines conditions afin de représenter avec exemplarité l'hôtellerie de la France : un environnement exceptionnel (qui peut-être urbain ou rural, mais sans impureté visuelle), un édifice à l'architecture et à l'histoire remarquable (pas nécessairement ancien, mais original), une restauration gastronomique (des plats et des vins de haute qualité) et, enfin, une équipe et un service irréprochables.

Les grands palaces français[modifier | modifier le wikicode]

Hôtel Meurice[modifier | modifier le wikicode]

Fondé en 1771 par Augustin Meurice, maître de poste de Calais, le Meurice est situé rue de Rivoli dans le 1er arrondissement de Paris. Proche du pouvoir, l'hôtel reçoit dès sa fondation les plus illustres hôtes : rois, princes, nobles, bourgeois, célébrités y défilent. Il faut dire qu'avec son mobilier de style Louis XVI, ses pilastres, ses belles fresques et son équipement moderne, le Meurice ne manque pas de faste. C'est un authentique palais de Versailles, déplacé à Paris, et aménagé pour la commodité des clients.

Sous l'Occupation allemande, la beauté et le luxe de cet hôtel n'échappent aux Nazis qui en font leurs quartiers généraux. Le général Dietrich von Choltitz, commandant de Paris, en fait son logement. Ainsi, le film Diplomatie (avec André Dussollier et Niels Amestrup) se déroule entièrement à l'hôtel Meurice.

Plus tard, dans le Paris des années 1950, le Meurice redevient un haut lieu bouillonnant de la vie culturelle et artistique de Paris. Des écrivains comme Ernest Hemingway et Marcel Aymé, ou des peintres comme Pablo Picasso, Andy Warhol et Salvador Dali investissent les lieux. Ce dernier reste dans les mémoires de l'établissement, par son occupation remarquée : il peignait aussi bien le jour que la nuit avec son excentricité coutumière, en éclaboussant de peinture les murs de sa chambre.

Hôtel du Palais[modifier | modifier le wikicode]

Loin des faubourgs parisiens, l'Hôtel du Palais est situé au bord de la mer, dans la station balnéaire de Biarritz. Avec son accès direct à la plage et son restaurant construit sur une esplanade offrant une vue panoramique sur l'océan, c'est un lieu de plaisance, de repos. Il a attiré aussi bien des personnalités politiques que des stars de cinéma en vacances : tous allaient y danser.

Ancien palais de l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, détruit par un incendie, l'Hôtel du Palais totalement reconstruit entre 1903 et 1905 par Édouard-Jean Niermans dans un style Louis XIII, avec des façades extérieures rouges et blanches et une décoration murale intérieure très raffinée. Cependant, il ne reste quasiment rien de l'ancienne Villa Eugénie, si ce n'est que l'hôtel a une forme de « E » en mémoire de l'impératrice !

The Peninsula Paris[modifier | modifier le wikicode]

Situé avenue Kléber dans le 16e arrondissement de Paris, près de l'Arc de triomphe de l'Étoile, le Peninsula Paris est un hôtel d'une grande modernité situé dans un édifice historique. Il a accueilli à sa table des artistes comme Marcel Proust, Pablo Picasso ou Igor Stravinsky. Son restaurant en hauteur offre une vue imprenable sur la Tour Eiffel.

D'abord propriété de l'exilée Isabelle II d'Espagne, le palais fut reconverti en hôtel de luxe. Réquisitionné pendant la Première Guerre mondiale, il servit provisoirement d'hôpital. Plus tard, pendant la Seconde Guerre mondiale, l'hôtel fut racheté par l'État français pour devenir un bâtiment gouvernemental : il fut ainsi le siège du ministère de la Guerre, le siège du haut commandement militaire allemand pendant l'Occupation allemande, et enfin le siège de l'UNESCO. Finalement, en 2007, l'État revend le bâtiment qui redevient alors un hôtel, luxueusement rénové.

Shangri-La Hotel Paris[modifier | modifier le wikicode]

Situé avenue d'Iéna dans le 16e arrondissement de Paris, le Shangri-La Hotel Paris occupe le bâtiment d'un ancien hôtel particulier de Roland Bonaparte (wp). Construit de 1892 à 1899 pour le descendant de la famille napoléonienne, puis rénové en 1929 par Michel Roux-Spitz (wp), l'édifice garde son allure princière.

La façade extérieure est empreinte d'une inspiration éclectique tandis que la décoration intérieure s'inscrit dans l'esprit du classicisme du XVIIIe siècle. Le restaurant, situé sous une coupole, a lui aussi un style très caractéristique, teintes dominantes vertes et rouges.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

Mandarin Oriental Paris

Situé rue Saint-Honoré, près de la place Vendôme, dans le 1er arrondissement de Paris, le Mandarin Oriental Paris est parmi les plus récents palaces. Implanté en plein cœur du Paris historique, ce grand hôtel a la particularité d'occuper un bâtiment très moderne ! L'édifice, initialement utilisé pour l'administration publique, a été construit dans les années 1930 puis reconverti en hôtel grâce à d'importantes rénovations, par ailleurs certifiées de qualité environnementale.

Organisé sur 8 étages autour d'une grande cour centrale, le Mandarin Oriental Paris a une décoration très moderne. Avec le grand jardin intérieur paysagé, la végétation et le thème de l'Orient dominent dans ce palace à l'aspect singulier.

Les Airelles

Autre palace insolite, les Airelles a la particularité d'être situé dans une station de ski, à Courchevel. Construit en 1992 par la femme d'affaires Raymonde Fenestraz en vue des Jeux olympiques d'hiver de 1992, ce palace est décoré dans un style Italo-tyrolien hongrois.

Le Bristol

Situé rue du Faubourg-Saint-Honoré dans le 8e arrondissement de Paris, le Bristol fut fondé en avril 1925, pendant les années folles. Proche du pouvoir, le Bristol est une valeur sûre aussi bien pour les politiques en visite à Paris que pour les célébrités, comme Charlie Chaplin.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.
Portail des loisirs —  Le sport, les jeux, les spectacles.