Mondialisation

« Mondialisation » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cette maison historique d'Amsterdam, en Hollande, a été reconvertie en restaurant McDonald's, entreprise pourtant américaine : c'est un signe de la mondialisation.

La mondialisation est un phénomène géohistorique1 ancien. Dans les périodes de mondialisation, les différentes parties du monde entrent en relation et communiquent, mais aussi font des échanges (des échanges de marchandises, d'informations, de capitaux et d'hommes avec l'immigration).

C'est arrivé très tôt, dès l'Antiquité. Mais les mondialisations les plus importantes ont eu lieu plus tard : après la découverte de l'Amérique et le développement du commerce triangulaire, après la Révolution industrielle et enfin au XIXe s, après l'invention d'Internet et le développement des transports.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Depuis l'Antiquité, les différents États échangent des biens. Par exemple, au Moyen-Âge, des produits venus d'Asie (en particulier, la soie) sont vendus en Europe et dans le monde musulman. C'est la Route de la soie. Ce commerce s'accompagne d'échanges culturels. Dès le début du XIIe siècle, des textes scientifiques en arabe sont traduits en latin ; ces traductions marquent le début de la Renaissance italienne.

La mondialisation commencera véritablement au XVe siècle. L'Europe lance des explorations à travers le monde. C'est l'époque des grandes découvertes. Un nouveau continent est découvert : l'Amérique. De nouvelles voies maritimes se mettent en place entre l'Europe, l'Afrique, et l'Amérique : c'est le commerce triangulaire.

La Révolution industrielle (1860-1914) conduit à de grandes mutations des sociétés européennes. Le développement de l'industrie tend à augmenter les échanges de produits : des pays exportent des matières premières, et importent des produits transformés. Les échanges se modifient et s'intensifient. Le commerce tend à équilibrer les prix des matières premières entre les pays.

Cette période de progrès est marquée par de fortes migrations. Tout d'abord, il y a un important exode rural en Europe : les gens quittent la campagne pour s'installer en ville, là où il y a du travail. Puis, de nombreuses personnes quittent l'Europe pour immigrer vers le « Nouveau Monde », l'Amérique.

Toujours au XIXe siècle, l'Europe colonise le monde ; elle installe des colonies en Afrique, mais aussi des comptoirs en Asie. Ces comptoirs servent à faciliter le commerce.

La première moitié du XXe siècle est marquée par les deux guerres mondiales, et les premières guerres d'indépendance. Ces conflits ralentissent les échanges entre pays. Pendant cette période, la société évolue et le secteur tertiaire (les services) commence à se développer.

À partir des années 60 commencent des flux financiers entre les grandes puissances économiques. La chute du bloc communiste facilite le commerce entre l'Amérique et la Russie.

La mondialisation actuelle[modifier | modifier le wikicode]

Causes[modifier | modifier le wikicode]

Le Bougainville, un porte-conteneurs français.
Nombre d'utilisateurs d'internet (2012) : les pays contenant le plus d'abonnements sont souvent ceux qui sont le mieux connectés à la mondialisation.
Article à lire Article à lire : Transport

La mondialisation actuelle est provoquée, ou tout du moins facilitée, par un certain nombre de facteurs. En ce qui concerne les échanges d'hommes (migration), la mondialisation a été favorisée par un certain nombre d'innovation dans le domaine des moyens de transport à partir de la Révolution industrielle. Jusqu'alors, le commun des hommes restait toute sa vie dans son village ou sa ville natale et ignorait à quoi ressemblaient les autres endroits de la planète. Se déplacer était un vrai métier (matelot...), et sur terre, le seul moyen était le cheval. Avec l'invention de la bicyclette, puis du tramway électrique, les hommes commencent à se déplacer davantage. L'utilisation de la machine à vapeur pour créer des transports (bâteaux à vapeur, train à vapeur) concourt aussi. Un fort exode rural est provoqué. Pendant tout le XXe siècle, la mobilité humaine est encore facilitée par l'invention de l'avion et le perfectionnement des moyens de transport. En 2015, 250 millions de migrants ont été comptées, c'est-à-dire que 250 millions de personnes sont parties de leur pays d'origine et sont parvenues dans un autre pays. Un chiffre énorme qui n'aurait pas été possible autrefois : c'est un signe de la mondisation. Le développement des porte-conteneurs de plus en plus gros permet aussi l'exportation facile de marchandises.

Article à lire Article à lire : Télécommunications

En ce qui concerne les informations, la révolution des télécommunications a fortement contribué à l'épanouissement de la mondialisation. Communiquer à longue distance a toujours été un problème majeur un sujet de réflexions intenses. Jusqu'à la révolution industrielle, les courriers ne pouvaient être acheminés qu'à cheval mais n'étaient réservés qu'à une maigre partie de la population. L'invention du train améliore les choses mais tout n'est pas encore parfait. Au XIXe siècle, toute une série d'innovations facilitent grandement la communication comme le téléphone, la télévision, la radio et enfin Internet, véritable moteur de la mondialisation par les informations.

Conséquences[modifier | modifier le wikicode]

La City de Londres

La mondialisation a engendré une transformation durable des paysages et des sociétés. En matière de paysages, pour mieux s'intégrer à la mondialisation, les villes mondiales ont pris l'habitude de se former selon un modèle assez précis. Un quartier d'affaires, au centre dans les villes modernes, qui comprend de nombreux gratte-ciel accueillent les sièges sociaux de multinationales. Il est entouré de banlieues pauvres, puis de périphéries pavillonnaires destinées aux populations plus aisées. Dans les villes anciennes, les bâtiments anciens des centres-villes côtoient les constructions très modernes (comme à Londres).

La mondialisation a aussi transformé les sociétés. Par l'apport de marchandises et de produits mondialisés (iPhone, Coca-Cola...), des habitants du monde entier peuvent consommer et utiliser des produits qui ne sont absolument pas originaires de leur pays. La mondialisation a aussi eu des conséquences sur les usages par l'immigration : elle a permis le brassage ethnique, mais fait aussi perdre les identités culturelles.


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. La géohistoire est l'étude géographique des évolutions historiques.

Sujets liés[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]


Portail de la société - Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Portail de l'économie - Tous les articles sur l'économie.