Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Ernest Hemingway

« Ernest Hemingway » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Passport photograph
Ernest Hemingway, sur sa photo de passeport de 1923. Il vivait et travaillait alors à Paris comme correspondant à l'étranger du Toronto Star Weekly.

Ernest Hemingway (21 juillet 1899 - 2 juillet 1961) est un écrivain et journaliste américain. Il a beaucoup voyagé à travers le monde, pour son métier, et par passion. Il était également correspondant de guerre, c'est-à-dire un journaliste spécialisé qui se déplace pour transmettre des informations sur les guerres en cours dans le monde.

Il est célèbre pour ses romans : Le Soleil se lève aussi (1926), L'Adieu aux armes (1932), En Avoir ou pas (1937), Pour qui sonne le glas (1940), surtout : Le Vieil Homme et la mer (1952), mais aussi ses nombreuses nouvelles, dont : Les Tueurs (1927), Les Neiges du Kilimandjaro (1936), et ses reportages ou récits autobiographiques : Mort dans l'après-midi (1938) ou, publié de façon posthume, Paris est une fête (1964, puis 2011 en édition augmentée).

Hemingway, en 1935, posant avec sa famille sur un ponton, devant quatre très grands marlins.

Le Vieil Homme et la Mer lui vaut le prix Pulitzer du roman en 1953, puis le prix Nobel de littérature en 1954.

Ses écrits décrivent souvent de grandes aventures. La vie d'Ernest Hemingway lui-même a été très aventureuse. Ayant beaucoup voyagé, il a notamment vécu en Europe (Italie, France, Espagne), en Floride et à Cuba. En 1953, au cours d'un safari en Afrique, il est victime d'un accident d'avion, qui lui laissera de graves séquelles.

Souffrant de divers maux physiques et psychiatriques, il se suicide, au moyen d'un fusil de chasse, en juillet 1961, dans sa maison de Ketchum (Idaho), au Nord-Ouest des États-Unis.

Ses romans et nouvelles ont été de nombreuses fois adaptés au cinéma, notamment : Pour qui sonne le glas (1943) par Sam Wood avec Gary Cooper et Ingrid Bergman, Le Port de l'angoisse (1944, d'après En Avoir ou pas) par Howard Hawks avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall, Les Tueurs (1946) par Robert Siodmak avec Burt Lancaster et Ava Gardner, Les Neiges du Kilimandjaro (1952) par Henry King avec Gregory Peck et Susan Hayward, ou encore À bout portant (1964 ; d'après, à nouveau, Les Tueurs) de Don Siegel avec Lee Marvin, Angie Dickinson et John Cassavetes ; ainsi qu'à la télévision.

Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…