Krak des Chevaliers

« Krak des Chevaliers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le krak des Chevaliers
Le krak des Chevaliers (reconstitution).

Le krak des Chevaliers est un grand château fort du XIIe siècle, situé dans l'Ouest de la Syrie. En arabe, kerak ou krak veut dire « château fort ».

Le krak fut construit et occupé par les croisés entre 1142 et 1271, date à laquelle le château fut pris par les Mamelouks.

Il contrôlait la trouée de Homs, au croisement des routes reliant les villes de Tortose, Antioche, Tripoli et Beyrouth.

Visite du krak[modifier | modifier le wikicode]

La forteresse a été établie au sommet d'une colline soigneusement terrassée. Elle est énorme, réputée imprenable, entourée d'une double rangée de remparts séparés par un immense fossé dont une grande partie est encore en eau. Les bâtiments sont construits sur des entrepôts voûtés qui pouvaient contenir assez de vivres et de fourrage pour alimenter toute la garnison et les chevaux pendant cinq ans.




Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.

34° 45′ 25″ N 36° 17′ 40″ E / 34.756944, 36.294444