Première croisade

« Première croisade » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Godefroy de Bouillon et les chefs de la première Croisade.

La première croisade dura de 1096 à 1099. C'est une expédition militaire faite par des chevaliers chrétiens européens afin de délivrer Jérusalem la ville sainte par excellence des chrétiens. Jérusalem est une ville du monde musulman depuis le VIIe siècle. Au XIe siècle elle est disputée entre les califes fatimides qui règnent depuis Le Caire et les Turcs seljoucides qui viennent de s'installer en Asie mineure et menacent Byzance, la capitale de l'empire byzantin. Celui-ci demande l'intervention des chevaliers d'Europe occidentale. L'idée de libérer les lieux saints du christianisme est aussi liée au millénaire de la vie de Jésus (mort en 33), Jérusalem est considérée comme "naturellement" chrétienne par les Européens. Il s'agit également d'employer loin de l'Europe de nombreux chevaliers (souvent des cadets de famille nobles) alors en surnombre par rapport aux fiefs disponibles et gênés par la limitation de leurs activités guerrières par la trêve de Dieu et la paix de Dieu mises en place par l'Église catholique. La première croisade se termina en 1099, par la prise de Jérusalem par les chrétiens.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

  • Le 27 novembre 1095, le pape Urbain II prêche pour la première fois la croisade.
  • En 1096 débute réellement la première croisade (la marche vers Jérusalem).
  • En 1098, les Arabes fatimides reprennent Jérusalem aux Turcs seldoukides.
  • En 1099, les croisés prennent Jérusalem aux Arabes fatimides et massacrent les habitants. Mais ils occupent aussi d'autres villes comme Saint-Jean-d'Acre. Jérusalem devient bientôt un royaume. C'est la fin de la première croisade.
  • 1104 : Saint-Jean-d'Acre (ou Akko, Accon), est occupée dès 1104 par les croisés. C'est la ville que les croisés détiendront le plus longtemps au cours de croisades (1044-1187 et 1191-1291). Le nom de cette ville vient de l'Ordre hospitalier de Saint-Jean suite à son emménagement à Saint-Jean-d'Acre causé par la perte de Jérusalem en 1187.

En 1095, l'empereur byzantin Alexis Ier Comnène demanda à l'Occident de l'aider à défendre son empire contre les Seljuks. Cette demande rejoignait les préoccupations du pape Urbain II (pontificat de 1088 à 1099) qui au cours d'un prêche public le 27 novembre 1095, dixième jour du Concile de Clermont, appela aux armes toute la chrétienté, un appel à la défense de la foi menacée par la nouvelle invasion musulmane et la prise de possession de l'Asie mineure par les Turcs : de Nicée dont l'Islam avait pris le contrôle 14 ans plus tôt, on pouvait à tout instant surprendre Constantinople. Le cri de "Dieu le veut!" (Dieu li volt) devint le cri de ralliement général et le pape demanda aux soldats de se marquer du signe de la croix. Cette guerre serait considérée comme pénitence pour les croisés, une indulgence plénière. Les croisés marchèrent vers Jérusalem, en mettant à sac plusieurs villes chrétiennes sur la route. En 1099, ils s'emparèrent de Jérusalem, et tous les habitants encore dans la ville furent massacrés. À la suite de la première croisade, plusieurs petits états furent créés, notamment le Royaume latin de Jérusalem.

Carte de la première croisade

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Première croisade de Wikipédia.
Crac des chevaliers syria.jpeg
Les croisades

Première croisadeDeuxième croisadeTroisième croisadeQuatrième croisadeCroisade des enfantsCroisade des AlbigeoisCinquième croisadeSixième croisadeSeptième croisadeCroisade des PastoureauxHuitième croisadeNeuvième croisadeCroisade de Varna

Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...