Jeudi saint

« Jeudi saint » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le jeudi saint est un jour sacré pour les chrétiens. Il représente le dernier repas de Jésus avec ses disciples, la Cène. Une tradition consiste à visiter 7 églises ce jour-là, représentant les 7 blessures de Jésus. De nos jours et dans l'Église Catholique, on célèbre surtout par une messe ce dernier repas, dans laquelle le prêtre lave les pieds de douze fidèles, comme Jésus l'a fait dans les Évangiles avec ses apôtres.

La Cène est fêté le Jeudi mais selon un universitaire, Colin Humphreys, elle se serait déroulé le Mercredi saint.

Déroulement dans les Évangiles[modifier | modifier le wikicode]

La sainte Cène.

Dernier repas[modifier | modifier le wikicode]

Dans tous les Évangiles sauf celui de Jean, Jésus et ses disciples étaient assis autour d'une table. Il prit le pain et dit : « Prenez, et mangez-en tous, car ceci est mon corps livré pour vous. ». Il prit aussi la coupe de vin et dit : « Prenez, et buvez-en tous car ceci est mon sang livré pour vous. ». Cela représentait la première communion des disciples, et Jésus qui leur annonçait qu'il allait mourir pour eux.

Le nouveau commandement[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'Évangile selon Jean, le repas n'est pas mentionné mais à la place, c'est le lavement des pieds qui est raconté. Il rappelle aux disciples l'idée d'amour qu'ils doivent se donner les uns les autres, et Jésus leur dit son nouveau commandement « Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés ».

Trahison de Judas[modifier | modifier le wikicode]

Le Christ dit également aux apôtres que l'un d'entre eux allait le livrer aux Romains. Les Évangiles selon Marc et Luc disent simplement que les disciples étaient tous étonnés, sans savoir qui était le traître. Dans l'Évangile selon Matthieu, Jésus leur annonce qu'il y a un traître avant le repas et chacun demande si c'est lui. Jésus répondit « Tu l'as dit. » lorsque Judas demanda à son tour. Dans celle de Jean, c'est Jésus qui le désigne directement en lui donnant un bout de pain.

Annonce du reniement de Pierre[modifier | modifier le wikicode]

Jésus annonce dans les quatre Évangiles que Pierre le reniera trois fois avant que le coq ne chante : bien que Pierre soit sûr de sa foi, Jésus lui rétorque que celui-ci le reniera.

Culte[modifier | modifier le wikicode]

Catholicisme[modifier | modifier le wikicode]

C'est le début du Triduum pascal : le premier des trois jours avant Pâques. La messe rappelle la Cène, a pour lecture le lavement des pieds, lavement rappelé dans la cérémonie par le prêtre. Le Saint-Sacrement (l'eucharistie) est exposé, et les cloches sonnent avant de rester silencieuses jusqu'à Pâques. Il y a plus rarement une autre messe, l'Office des Ténèbres, qui rappelle les souffrances de Jésus.

Orthodoxie[modifier | modifier le wikicode]

On lit douze textes des Évangiles le soir, rappelant les dernières instructions (dont le nouveau commandement) du Christ, la prédiction de sa Passion, ainsi que sa prière pour les apôtre. Un agneau (comprendre : du pain représentant le corps du Christ) est consacré et sert à être distribué aux malades.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Jeudi saint de Wikipédia.
  • Ainsi que sa version anglaise
  • Évangiles: Luc 22, Matthieu 22, Marc 15, Jean 12 (textes dans le bandeau ci-dessous).
  • Orthodoxwiki.org
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.