bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Rois mages

« Rois mages » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur les rois mages Vikidia possède une catégorie d’images sur les rois mages.
Les rois mages d'après une mosaïque byzantine de Ravenne. Début du VIe siècle

Dans la tradition chrétienne, les rois mages, sont des personnages puissants et riches qui sont venus à Bethléem pour adorer Jésus quelques jours après sa naissance.

Les rois mages d'après la tradition chrétienne[modifier | modifier le wikicode]

Le récit des rois mages se trouve dans l'évangile de Matthieu (II, 1-12).

Ces hommes étaient des mages ou des astronomes qui observaient les étoiles. Un jour, ils ont vu se lever une étoile différente des autres. Selon les conceptions de l'époque, ce phénomène naturel extraordinaire est interprété comme le présage d'un évènement très important. Ils ont voulu connaître cet événement et ont suivi le déplacement de l'étoile. Cela les a conduit à l'étable où Jésus venait de naître.

L'attribution des présents (myrrhe, or et encens) à un roi mage particulier est progressive au sein de la chrétienté. Le théologien Tertullien qui vivait au II-IIIe siècles apr. J.-C. qualifie les mages de rois. Puis le théologien Origène, vivant dans la première moitié du IIIe siècle, a fixé le nombre de rois à trois. Ce n'est qu'entre le VIe et VIIe siècle que les rois-mages reçoivent un nom et une origine. Les théologiens chrétiens ne sont pas d'accord sur la provenance des rois-mages. Pour certains Melchior viendrait de Perse, Gaspard des Indes et Balthasar d'Arabie. Pour d'autres Melchior serait un descendant de la reine de Saba, Gaspard serait d'origne arabe et Balthasar serait le roi de Tarse. On peut constater que l'origine des rois reflète le monde connu des Européens à l'époque:une partie de l'Asie, l'Afrique et l'Europe, régions où s'implante le christianisme.

Adoration des Mages. Tableau de Georges Trubert. Fin du XVe siècle. Balthazar est devenu un Noir

Au VIIIe siècle, Bède le Vénérable moine anglo-saxon vivant dans le royaume de Northumbrie (nord de l'Angleterre actuelle), fixe les caractéristiques physiques et les fonctions des rois mages. Melchior est représenté d'une barbe blanche abondante et offre l'or ; Gaspard est décrit comme jeune et imberbe et offre l'encens ; quant à Balthazar il a une peau rouge (foncée) et fait le don de la myrrhe (qui vient de Somalie, le Pount de l'Antiquité), il est considéré comme le descendant de Cham un des fils de Noé.

Les représentations graphiques des rois-mages pendant des siècles les montrent comme des occidentaux (blancs). Ce n'est qu'avec les voyages de découverte organisés par les Portugais autour de l'Afrique à partir du XVe siècle que Balthazar se colore en noir et se voit attribuer une origine africaine. Balthazar a bénéficié des légendes entourant le roi mythique, le prêtre Jean qui depuis le royaume d'Aksoum, en Éthiopie, devait aider les chrétiens à reconquérir Jérusalem tombée entre les mains des musulmans.

Selon la tradition chrétienne, après leur adoration, les mages refusent de dénoncer Jésus (considéré comme le roi des juifs) au roi Hérode qui régnait sur la région. Ils retournent dans leur pays.

On fête l'adoration de Jésus par les rois mages le 6 janvier : c'est l'Épiphanie (en Espagne, cette fête est l'occasion d'offrir des cadeaux aux enfants).

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.