Feu d'artifice 2016-07-14 Loire Tours 2.jpg
11-Years-Wikipedia-Sofia-20120115-cake-1.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Vikidia a onze ans ! bravo à tous les contributeurs, rejoignez-les !

Carte topographique en courbes de niveau

« Carte topographique en courbes de niveau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La carte en courbes de niveau est une carte topographique réalisée en France au XXe siècle. Le relief est représenté par un système de courbes de niveau équidistantes et plus ou moins serrées en fonction de la pente. L'échelle est le 1/50 000.

Images sur les cartes topographiques en courbes de niveau Vikidia possède une catégorie d’images sur les cartes topographiques en courbes de niveau.

Pour établir cette carte , il a fallu faire les relevés d'altitude et géodésiques sur le terrain. Ensuite il a fallu dessiner les courbes de niveau qui joignent les point de même altitude. Aujourd'hui l'exploitation de photographies aériennes verticales permet à l'aide d'appareils spéciaux de tracer le relief. Ensuite il a fallu dessiner les courbes de niveau qui joignent les point de même altitude. Pour rendre la carte "parlante" visuellement on a imaginé un estompage, c'est à dire que l'on figure en grisé les ombres créées par une source lumineuse placée au Nord-Ouest.

Dessin des courbes de niveau[modifier | modifier le wikicode]

Une carte topographique américaine en courbes de niveau. Équidistance des courbes de 20 mètres
Le principe du dessin des courbes de niveau

Tous les points du relief qui ont la même altitude forment une ligne (isohypse) ou courbe de niveau. Cette ligne est fermée : la courbe d'altitude plus basse encercle la courbe d'altitude plus haute si on "monte" le relief . Par contre si le relief présente un creux (comme cela est le cas dans un cratère volcanique ou dans les régions karstiques), pour celui-ci la courbe indiquant les altitudes plus basses sera encerclée par la courbe représentant les altitudes plus hautes, de plus une petite flèche indique le sens de la descente.

Tracé des courbes de niveau[modifier | modifier le wikicode]

On ne trace par les courbes mètre par mètre en changeant d'altitude. On choisit de tracer les courbes pour des dénivellations plus importantes, au minimum tous les dix mètres de dénivellation. Entre deux courbes la dénivellation (c'est à dire la différence d'altitude) est constante : c'est l'équidistance (l'équidistance est la même sur toute la carte). Deux lignes successives indiquent d'une manière approximative l'altitude des points qui sont situés entre elles. Selon les reliefs à représenter l'équidistance varie : dans les régions très accidentées (montagnes par exemple) l'équidistance est de 20 mètres ; par contre dans les régions planes l'équidistance est de 10 mètres. Plus l'équidistance est petite plus la carte est précise.

Particularités de certaines courbes de niveau[modifier | modifier le wikicode]

Certaines courbes ont un dessin renforcé en épaisseur: ce sont les courbes maîtresses. Elles sont généralement tous les 50 mètres de dénivellation pour les cartes ou l'équidistance est de 10 mètres. Les courbes maitresses portent un nombre qui indique leur altitude. Ce nombre est dessiné de telle façon que l'altitude plus haute soit au dessus de lui.

Dans les régions de faible dénivellation où les courbes sont trop espacées on peut ajouter des courbes intermédiaires à 5 mètres (voire même à 2,5 mètres) pour donner une idée plus exacte du relief (ces courbes font alors un trait discontinu). Généralement en plus on rajoute quelques points cotés.

Dessins figuratifs[modifier | modifier le wikicode]

Dans les certaines parties des régions montagneuses où les parois sont verticales, les courbes de niveau seraient superposées donc illisibles. Pour cartographier ces particularités du relief on dessine le signe d'escarpement rocheux. Dès qu'il est possible d'écarter les courbes on reprend le dessin normal de celles-ci.

L'occupation du sol par la végétation et les installations humaines figurent aussi; elles sont représentées par des signes conventionnels.

Différentes cartes topographiques en courbes de niveau[modifier | modifier le wikicode]

Selon l'échelle retenue les cartes topographiques sont plus ou moins précises :

  • la carte à grande échelle, qui représente un espace restreint est très précise, on peut même y représenter le relief avec une équidistance de 1 mètre et y faire figurer des arbres isolés.
  • la carte à petite échelle, qui représente un territoire important (une région, un pays...) est peu précise. Les courbes de niveau y sont très équidistantes (plusieurs centaines de mètres la plupart du temps). Les altitudes intermédiaires sont confondues dans une plage de couleur (avec un code conventionnel) et l'occupation humaine réduite à des petits signes géométriques.

Vikiliens pour compléter sur les cartes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...