École

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Un cours de 4th grade (équivalent du CM1) dans une école élémentaire d'Oakland (Californie, États-Unis) en 2019.
Une école élémentaire à Tonnay-Charente.

Source : https://www.unesco.org/fr

Une école est une institution où des élèves ayant entre 2 et 11 ans reçoivent un apprentissage général et collectif enseigné par des professeurs. Ce lieu d' apprentissage offre aux élèves une base de connaissances mais elle joue également un rôle d'instance de socialisation. Elle permet l'intégration des jeunes dans la vie quotidienne. Le mot " école " vient du mot " schola " signifiant " le loisir consacré à l'étude " qui lui-même provient du grec ancien " σχολή / skholế " qui signifie " le loisir ".

De plus, il y existe un nouveau mode d'enseignement qui se développe dans certains pays : l'apprentissage à la maison où l'enseignement est fait à la maison. L'instruction à l'apprentissage est obligatoire en France néanmoins elle peut se faire de l'école jusqu'à la maison. Cette instruction alternative proposée se fait au sein du foyer par les parents. Cependant, cette instruction à domicile doit respecter le programme de l'Education Nationale.

Des inégalités dans le Monde[modifier | modifier le wikicode]

Source: https://www.un.org/

inégalités selon le milieu social[modifier | modifier le wikicode]

Les pays qui enregistrent les plus grandes inégalités en termes de résultats scolaires sont ceux où les gouvernements distribuent les ressources en fonction des pressions politiques qu’ils subissent. Ces pressions sont exercées par les familles dont les parents ont été scolarisés, ceux qui résident dans des zones urbaines, qui appartiennent à une majorité culturelle et qui ont une idée précise des avantages de l’éducation. Les pressions exercées par les populations des zones rurales et les populations autochtones ou par celles des zones urbaines pauvres sont moindres. Dans ces pays, moins de ressources, notamment moins d’infrastructures, d’équipements, d’enseignants, de supervision et de fonds sont alloués aux minorités culturelles désavantagées et pauvres.

inégalités des sexes[modifier | modifier le wikicode]

Cependant, l'école qui est un droit pour tous n'est pas forcément accessible dans certains pays et les enfants n'ont pas accès à l'enseignement. Cela est souvent du à la pauvreté ou les conditions de vie qui sont défavorables pour les enfants. Nous pouvons y remarquer l'inégalité entre les filles et les garçons pouvant bénéficier d'un apprentissage. Selon l'Unesco, 10% des filles pour 8% des garçons ne vont pas à l'école dans le monde en 2020. Cependant durant ces vingt dernières années, l'accès à l'apprentissage a fortement augmenté particulièrement pour les jeunes filles.

En France[modifier | modifier le wikicode]

Source : https://www.education.gouv.fr/

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

En France, il y a 3 types d'écoles, les écoles publiques laïques et gratuites gérées par l’État, les écoles privées payantes et souvent catholiques qui sont pour la plupart en contrat avec l'Etat et pour finir les écoles hors-contrat qui comme n'ont aucun rapport avec l’État.

Origines de l'école[modifier | modifier le wikicode]

Eh non ce n’est pas Charlemagne, qui malgré ce que l’on croit, a créé l'école.

Cette invention est bien plus lointaine, elle date en fait de l’Antiquité, d’environ IV millénaire avant J-C. L’école aurait premièrement apparu en Inde et dans l’Egypte des Pharaons, puis un peu plus tard chez les romains et les grecs, puisqu'on y a retrouvé des traces d’enseignement.A cette époque l’école était consacrée à l’élite et ils y étudiaient les hiéroglyphes.

Écoles privées (souvent religieuses)[modifier | modifier le wikicode]

Les écoles privées sont des écoles qui ne sont pas administrées par leur gouvernement local, étatique ou national et qui conservent donc le droit de sélectionner leurs élèves et sont financées, en tout ou en partie grâce aux frais de scolarité qu'elle demande à ses élèves.

Après cinq années d’exercice, un établissement hors contrat peut demander à être lié à l’État par un contrat. Ce contrat oblige l’établissement à accueillir les enfants sans distinction d’origine, d’opinion ou de croyance. En contrepartie, l’État rémunère les enseignants, et les collectivités publiques doivent financer le fonctionnement de l’établissement dans les mêmes proportions qu’elles financent les établissements d'enseignement public. Toutefois, quand il s’agit d’un contrat simple, les communes n'ont pas l'obligation de participer au financement. Les frais à engager par les familles sont, de ce fait, bien moins élevés, en général, que dans des écoles privées hors contrat.

Le financement des dépenses d’investissement des établissements scolaires privés par les collectivités publiques n’est pas possible dans le 1er degré. Dans le 2nd degré général, l’aide publique aux investissements est possible mais dans la limite de 10 % des dépenses annuelles de l’établissement. En revanche, s’agissant de l’enseignement technique et professionnel, le financement des investissements est libre, dans la limite du financement consenti pour les élèves scolarisés dans les classes correspondantes des établissements publics locaux d’enseignement.

En France, la majorité des écoles privées sous contrat sont catholiques (à 97%).

Écoles publiques (laïque, gratuite)[modifier | modifier le wikicode]

Une école publique est une école qui, contrairement à une école privée, est financée et administrée par la collectivité locale ou nationale.

Après la guerre de 1882, il est décidé, sous l’impulsion de Jules Ferry, de favoriser l’accès à l'éducation de tous les enfants. Des lois fondamentales signées par Jules Grévy, président de la République et Jules Ferry rendent l'instruction laïque, gratuite et obligatoire.

C'est donc pour ça qu'à chaque niveau scolaire il est possible d'être scolarisé dans un établissement public. Puisque cet établissement est complétement lié à l'Etat, il faudra y respecter ses valeurs

Écoles hors-contrat[modifier | modifier le wikicode]

Les école hors contrat sont celles qui n’ont pas passé de contrat avec l’État, au sens de la Loi Debré de 1959. C’est une désignation strictement administrative qui ne dit rien sur la réalité profonde de ces établissements. Nous préférons généralement les nommer écoles libres (dans la mesure où elles sont libres de leurs méthodes pédagogiques, de leurs programmes et du choix de leurs équipes éducatives) ou encore écoles indépendantes (désignation qui souligne qu’elles ont été créées par la société civile, non par l’État).

L'école et l'État[modifier | modifier le wikicode]

Les écoles peuvent être obligatoires ou facultatives, selon les pays.

L'âge de début d'instruction obligatoire se situe généralement aux alentours de 6 ans (5 ans aux États-Unis d'Amérique, 7 ans en Finlande).

L'âge de fin d'obligation d'instruction est nettement plus variable : de 9 ans en Chine à 16 ans dans beaucoup de pays occidentaux. Cela dépend surtout des moyens financiers du pays, et aussi de ceux des familles qui peuvent avoir besoin que leurs enfants travaillent.

De nombreux enfants dans des pays pauvres sont encore privés d'éducation pour ces raisons.

Programmes en France[modifier | modifier le wikicode]

Dans les écoles élémentaires françaises sont enseignées :

La physique, la chimie (regroupées sous le nom de physique-chimie), la biologie, la géologie (regroupées sous le nom de SVT), l'allemand, l'espagnol, le latin et la technologie sont plus présentes au collège qu'à l'école élémentaire.

D'autres matières telles que l'économie, la sociologie (regroupées sous le nom de SES), l'italien et la philosophie font partie des matières que l'on peut trouver au lycée.

Les types d'écoles[modifier | modifier le wikicode]

L'école maternelle[modifier | modifier le wikicode]

Même si l'instruction obligatoire commence pour beaucoup de pays vers 6 ans, la plupart des pays occidentaux ont néanmoins des écoles pour les enfants plus jeunes. C'est une période qui prépare à l'enseignement élémentaire : les buts principaux sont l'apprentissage de la vie en commun, du langage, du nombre et du dessin.

Ces écoles ont des noms différents selon les pays : école maternelle (France, Québec), école enfantine (Suisse) ou jardin d'enfants.

En France, l'école maternelle accueille les enfants de 3 à 6 ans et même parfois, dès l'âge de 2 ans. Depuis la rentrée 2018, la maternelle est obligatoire. Les classes correspondant à la maternelle sont la petite section, la moyenne section et la grande section.

Le premier degré de l'enseignement au Québec correspond à l'éducation préscolaire, qui n'est pas obligatoire. Il concerne la prématernelle et la maternelle. Cette dernière, bien que de niveau préscolaire, est souvent intégrée aux écoles primaires.

L'école primaire ou élémentaire[modifier | modifier le wikicode]

Dans le monde, la fréquentation de l'école ou l'instruction obligatoire commence généralement vers l'âge de six ans, avec l'entrée à l'école dite :

  • le plus souvent primaire ;
  • élémentaire en France (l'expression d’école primaire y désignant l’école maternelle — non obligatoire — et l’école élémentaire réunies).

Dans certains pays comme le Canada, la France ou les États-Unis, seule l'instruction est obligatoire (dans le respect des programmes nationaux), pas la fréquentation de l'école.

L'école primaire ou élémentaire dispense notamment les bases de l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et des mathématiques.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Source : cette page a été partiellement adaptée de la page École de Wikipédia.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Tu peux lire la définition de école sur le Dico des Ados.
Portail de l'enfance —  Tous les articles concernant l'enfance.
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.