Jeu de récréation

« Jeu de récréation » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La cour de récréation d'une école primaire

Voici des jeux de récréation, certains anciens que vous ne connaissez peut-être pas, et de plus récents, encore en usage dans toutes les cours d'écoles.

C'est grâce au ministre Victor Duruy que vous pouvez explorer de nouvelles activités et vous libérer 10 minutes de votre dure matinée et début d'après-midi. Victor Duruy a créé ce système de courte pause en 1866.

Voici donc quelques idées de jeux et leurs règles pour occuper vos récréations.

Jeux d'habileté[modifier | modifier le wikicode]

Les billes[modifier | modifier le wikicode]

Billes

Vous connaissez sûrement ce jeu d'adresse, mais en connaissez-vous l'origine ? Eh oui, ce jeu très ancien remonte à la Grèce antique. Pour gagner, il faut faire preuve de précision. Les règles ont été écrites au XVe siècle. Les règles des billes sont très simples, il suffit de toucher la bille de votre adversaire avec votre propre bille, et le tour est joué : vous remportez la partie. Ce jeu peut se jouer sur un sol plat, un parcours, un bac à sable, et où vous le souhaitez.

La marelle[modifier | modifier le wikicode]

D'origine très ancienne, ce jeu venu de l’Égypte ancienne était surtout destiné aux petites filles. Il faut que vous partiez de la Terre et que vous avanciez pas à pas vers le Ciel, en suivant les chiffres inscrits dans chaque case. Attention, il ne faut pas tomber, c'est un jeu d'équilibre. Il est interdit de poser vos deux pieds par terre. Si cela arrive, c'est le retour à la case départ et vous devez recommencer. Le but est d'arriver au Ciel en respectant toutes les règles.

Osselets[modifier | modifier le wikicode]

Les osselets, très connus dans la Grèce antique, étaient surtout destinés aux garçons. C'est un jeu de rapidité et d'adresse. Les osselets sont rassemblés, puis lancés en l'air. Le but du jeu est de ramasser le plus d'osselets possible, mais le but ultime est de récupérer l'osselet père (l'osselet rouge). La difficulté est de ramasser cet osselet père avant qu'il ne touche le sol.

Jeux collectifs[modifier | modifier le wikicode]

Un, deux, trois, soleil[modifier | modifier le wikicode]

L'un de vous doit se placer face à un mur et chanter "1, 2, 3 soleil", puis il se retourne. Pendant ce temps, vos camarades se rapprochent jusqu'à entendre "soleil" ! Ensuite, ils doivent faire les statues et rester immobiles ; sinon, ils retournent directement au départ. Le grand gagnant sera celui qui touchera le mur sans se faire voir par celui qui compte.

Le facteur[modifier | modifier le wikicode]

Un joueur est désigné facteur. Ce dernier tourne autour des autres assis qui sont en ronde. Vous chantez alors : « Le facteur n'est pas passé, il passera dans la journée, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche ! » Le facteur dépose, alors que vous avez les yeux fermés, un objet derrière quelqu'un. Vous devez vérifier si vous avez l'objet derrière vous et, si c'est le cas, il faut courir et toucher le facteur avant qu'il ne s'asseye à nouveau.

La balle au prisonnier[modifier | modifier le wikicode]

Il vous suffit d'avoir un ballon. Formez ensuite deux équipes. Grâce à un terrain délimité, les joueurs doivent tenter de toucher un adversaire avec le ballon en restant sur sa partie de terrain. Si un joueur est touché, c'est direction la prison ! L'équipe gagnante est celle qui a réussi à mettre tous ses adversaires en prison.

Jeux récents[modifier | modifier le wikicode]

Les jeux de collection[modifier | modifier le wikicode]

Cartes, Pokemons, Magics, Diddle... Le but est d'en avoir le plus possible (à l'époque de vos grands-parents et parents, le but était de compléter sa collection en entier). Pour en gagner, il faut soit échanger avec les autres, soit faire un duel qui peut être celui qui lance la carte le plus loin, celui qui retourne le plus de pogs ou celui qui gagne un combat selon les règles des cartes.

Toupie

Les toupies Beyblade[modifier | modifier le wikicode]

La toupie est un jouet très ancien. Des fouilles menées dans les ruines d'un village chinois ont prouvé que les toupies existaient déjà il y a plus de 4 000 ans. "Beyblade" est à l'origine un manga japonais apparu dans les années 2000. Le jeu consiste à faire combattre sa toupie contre celle d'un adversaire dans une petite aire de jeu sous la forme d'une arène. Le perdant est celui dont la toupie s'arrête la première.

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

Les jeux de récréation sont divers et variés. Ils sont essentiels à votre développement, d'un point de vue psychologique (ce qu'il y a dans la tête) et physique. Les jeux d'habilités apportent adresse et concentration, et les jeux collectifs apportent sociabilité (bien s'entendre avec les autres) et permettent d'apprendre à travailler en équipe. La récréation permet de vous détendre et de vous dépenser après être resté immobile en classe.

N'hésitez donc pas à jouer autant que vous le désirez et à essayer tous ces types de jeux ! Amusez-vous bien !

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

NB : Il y a des jeux inventés par d'autres enfants dans d'autres écoles qui sont expliqués sur des sites internet, par exemple à cette adresse :

http://www.cslaval.qc.ca/prof-inet/anim/rec-jeux/

C'est un site qui regroupe plein de jeux de cours d'école et qui est réalisé par des classes à travers toutes la France. Vous pouvez donc y aller et les essayer ensuite durant la récréation !

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail des loisirs —  Le sport, les jeux, les spectacles.