Tyrol (Land)

« Tyrol (Land) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Tyrol (homonymie).
Tyrol
(de) Tirol
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Carte
Tirol in Austria.svg
Géographie
Capitale Innsbruck
Plus grande ville Innsbruck
Superficie 12 647,71 km2
Rang Classé 3e sur 9
Eau 0,9 %
Pays frontaliers Allemagne Allemagne
Italie Italie
Suisse Suisse
Autriche Länder de Carinthie, Salzbourg et Vorarlberg
Fuseau horaire UTC+1, UTC+2 (heure d’été)
Population
Population 739 002 habitants
Rang Classé 5e sur 9
Densité 58 habitants/km2
Gentilé Tyroliens et Tyroliennes
Langue(s) parlée(s) Allemand
Politique et fonctionnement
Type de gouvernement Autriche Land d'Autriche
Landeshauptmann (gouverneur) Günther Platter (ÖVP)
Hymne Andreas-Hofer-Lied
Monnaie Euro
voir modèle • modifier

Le Tyrol (en allemand Tirol) est un état fédéré (Land) situé à l'Ouest de l'Autriche. Sa capitale est Innsbruck.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Un lac dans les Alpes tyroliennes, le Schwarzsee

Le Tyrol est bordé à l'ouest par l'état autrichien du nom de Vorarlberg, au nord par la Bavière (Allemagne), à l'est par le Salzbourg, et au sud par le Trentin-Haut-Adige (Italie). Il a une superficie de 12 647 km² pour 691 783 habitants.

Le Tyrol est très montagneux. Le point culminant du Tyrol est le Wildspitze (3774 m). C'est l'un des plus hauts sommets d'Autriche. Quelques petits lacs (tel l'Achensee) ponctuent le paysage tyrolien.

Les villes principales sont Innsbruck, Schwaz, Jenbach, Kitzbühel, Wörgl et Imst.

Le Tyrol est formé de deux parties distinctes séparées par le Land de Salzbourg. La première, à l'ouest, qui est parfois appelée « Tyrol occidental », forme la grande majorité du territoire tyrolien. Drainé par la vallée de l'Inn (Inntal), c'est dans l'axe de communication majeur du Tyrol, que se trouve Innsbruck.

La deuxième, à l'est, limitrophe du Land de Carinthie, est souvent appelée « Tyrol oriental ». De taille très inférieure à celle du Tyrol occidental, elle est dénuée de villes importantes et de grands axes routiers et ferroviaires. Sa plus grande ville, Lienz, est dix fois plus petite qu'Innsbruck.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Pour connaître l'histoire du Tyrol, lis l'article Tyrol (région historique).

Accessibilité et aménagements touristiques[modifier | modifier le wikicode]

Une station de sports d'hiver dans le Tyrol.

Innsbruck est un nœud routier et ferroviaire important. La vallée de l'Inn est desservie par l'axe ferroviaire Zürich-Salzbourg, grâce au tunnel de l'Arlberg, et est également reliée par train et route à l'Allemagne et à l'Italie (col du Brenner). Il y a aussi un aéroport à Innsbruck.

Le Tyrol oriental est mal desservi. Transiter uniquement par le Land de Salzbourg pour « changer de Tyrol » est par route quasiment impossible, et totalement impossible en train. Seul un simple chemin, difficilement praticable en voiture, relie Klausen (Tyrol oriental) à Feldstein (Land de Salzbourg). Ces difficultés de passage sont assez normales, puisqu'une crête de montagnes de plus de 3000 mètres d'altitude sépare le Tyrol oriental du Land de Salzbourg. Une seule voie ferrée traverse le Tyrol oriental : la ligne entre Bolzano (Trentin-Haut-Adige, Italie) et Klagenfurt (Carinthie, Autriche). Passer par l'Italie pour « changer de Tyrol » est bien plus rapide que faire un détour important en passant par la Carinthie. Mais accéder au Tyrol oriental est toujours difficile et long (malgré la vallée de la Drave, il n'y a aucune autoroute).

Facilitant l'accès aux montagnes, il existe de nombreuses remontées mécaniques dans le Tyrol, en particulier dans le Karwendel (massif montagneux situé au nord d'Innsbruck) et dans les Alpes de Kitzbühel, à l'est du Tyrol occidental. Il y a de très nombreuses stations de sports d'hiver dans le Tyrol. Les plus importantes sont Innsbruck et Kitzbühel.

Économie et folklore[modifier | modifier le wikicode]

Les Tyroliens vivent surtout de l'exploitation forestière, des pâturages, de la production laitière et de l'extraction du plomb et du sel. Le tourisme est très actif et représente une part très importante dans l'économie tyrolienne.

Le chant tyrolien est connu internationalement. Il s'agit d'une technique vocale où les voix de tête et de poitrine alternent rapidement.

Le folklore tyrolien a été beaucoup exposé dans des films des années 1950 (voir plus bas).

Sources et liens[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Images sur le Tyrol Vikidia possède une catégorie d’images sur le Tyrol.

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

L'Autriche
Länder

Basse-Autriche (Sankt Pölten)  • Burgenland (Eisenstadt)  • Carinthie (Klagenfurt)  • Haute-Autriche (Linz)  • Salzbourg (Salzbourg)  • Styrie (Graz)  • Tyrol (Innsbruck)  • Vienne  • Vorarlberg (Bregenz)

Histoire Autriche-Hongrie
Géographie Danube  • Alpes  • Salzkammergut
Culture Dirndl
Cuisine Cuisine autrichienne  • Apfelstrudel  • Escalope viennoise  • Flädle  • Mozartkugel  • Sachertorte  • Spätzle
Politique

SPÖ  • ÖVP  • FPÖ  • Verts  • NEOS

(Pour modifier le modèle : voir ici).
Portail Autriche —  Accédez au portail sur l'Autriche.

47°16′6.92″N 11°23′35.72″E / 47.2685889, 11.3932556