Salzkammergut

« Salzkammergut » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le Salzkammergut (« État du sel ») est une région d'Autriche, s'étendant de la ville de Salzbourg à la montagne du Dachstein, à l'est.

Région de montagnes alpines prisée pour ses nombreux lacs, le Salzkammergut est un lieu privilégié pour les activités de loisirs, tels que les sports nautiques, les randonnées, le cyclisme, le golf ou encore les cures thermales.

Panorama du lac d'Hallstatt, dans le Salzkammergut.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La Kaiservilla, résidence d'été de l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche dans le Salzkammergut.

Dès le Néolithique, la région du Salzkammergut est peuplée par des éleveurs et des paysans, regroupés dans de petits villages lacustres.

Tout au long de son histoire, le Salzkammergut exerce une forte attractivité grâce à ses mines de sel. Cet « or blanc », déposé au fond des montagnes, met toute la région au travail, jusqu'à lui donner son nom (« Salz » en allemand signifie « sel »). Ainsi, la ville de Hallstatt, qui s'enrichit beaucoup grâce à l'exploitation du sel, donne même son nom à une période de la protohistoire, la civilisation de Hallstatt.

À partir du Moyen Âge, la région devient comme l'indique son nom un « kammergut », un fief de la maison des Habsbourg qui règne sur l'Autriche. Rattachée ensuite au domaine impérial, puis au Saint-Empire romain germanique, elle est administrée par la Direction du Sel (Salzamt) de la Cour des Comptes (Hofkammer), preuve du rôle central du sel dans la prospérité locale.

Le commerce du sel côtoie la vente du bois : à cette époque, de nombreuses forêts sont ratissées pour construire des maisons au bord des lacs et des galeries dans les mines de sel. Le tourisme est aussi historiquement une activité importante de la région : les riches familles s'y rendent en été pour se reposer au bord de l'eau, à l'exemple de l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche qui possédait sa villa.

En somme, le Salzkammergut est dans l'esprit des gens une vieille région pittoresque, mi-sauvage, mi-traditionnelle, nimbée de légendes. Ainsi, saint Wolfgang de Ratisbonne aurait fondé la ville de Saint-Wolfgang (wp) en jetant une hache du haut de la montagne pour en trouver l'emplacement. Il aurait même persuadé le diable de l'aider à construire les maisons en échange du premier être vivant qui entrerait dans l'église : la victime aurait été un loup, à la grande déception du diable...

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Le Salzkammergut est un vaste massif montagneux des Alpes, au centre de l'Autriche. Le paysage est composé de gigantesques montagnes, parfois pointues et très abruptes, et d'étroites vallées. C'est surtout une région de lacs : 76 lacs creusent leur lit dans ces montagnes. Leur eau cristalline peut, selon les habitants locaux, être bue sans difficulté.

En contrebas, la région comprend de nombreux villages pittoresques, d'une architecture typique, mélange du luxueux style viennois et des chalets de montagne. Partout, sont semées des fermes avec des jardinières fleuries, des vergers et des pâturages.

Le Salzkammergut est unanimement reconnu comme une région somptueuse. De nombreux artistes, peintres et écrivains, ont été attirés par la grande beauté du paysage, à l'image de Mahler, Brahms, Klimt ou Freud. Plus tard, l'UNESCO a classé certaines parties du Salzkammergut, y voyant un espace authentique, préservé des « effets négatifs du développement moderne ».

Hallstatt

La ville de Hallstatt est emblématique du Salzkammergut, avec ses maisons aux toits et clochers pointus, et ses beaux hôtels peints en blanc. Elle a été reconstruite en style baroque après un incendie en 1750 qui a ravagé ses bâtiments en bois.

Son faste et sa beauté proviennent de la richesse de la ville qui a beaucoup prospéré grâce au commerce du sel. C'est la ville la plus visitée du Salzkammergut.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Hallstatt.
Toplitzsee

Le Toplitzsee (« lac du Toplitz ») est petit, froid, trouble, avec un fond dangereux, à l'image de son histoire qui reste très mystérieuse. À la fin de la guerre, des dirigeants nazis auraient enterré et jeté à l'eau des caisses d'or.

Plus tard, des chasseurs de trésors y découvrirent de faux billets de banque britanniques et des plaques d’impression, mais pas l'or promis.

Bad Ischl

Bad Ischl est une station thermale où venaient autrefois se reposer les familles nobles d'Autriche, les rois et reines de toute l'Europe. C'est là que se trouve la Kaiservilla de l'empereur. Au programme : bains, promenades, concerts et pâtisseries...

Saint-Wolfgang

Saint-Wolfgang, du nom de son fondateur Wolfgang de Ratisbonne (wp), est un petit village encore très religieux, avec sa grande église et son couvent. On y trouve également de nombreuses auberges, des glaciers et une fanfare amusante.

Mondsee

Mondsee est la plus vielle partie du Salzkammergut, habitée par des chasseurs-cueilleurs dès -3600. La ville s'est développée autour des bâtiments baroques d'une abbaye bénédictine assez puissante. Une grande aire de jeux aquatiques achève d'en faire une destination touristique de premier ordre.

Activités[modifier | modifier le wikicode]

Les paysages du Salzkammergut sont propices à de nombreuses activités, autres que l'exploitation du sel qui aujourd'hui n'est plus vraiment rentable. Le commerce du bois, par exemple, continue lui à être bien prospère.

Le Salzkammergut est également mondialement connu comme une station de sports nautiques aux avants-gardes de toutes les nouvelles inventions dans ce domaine. Sur les grands lacs, aux eaux plates dépourvues de vagues, les skieurs nautiques côtoient les jet packs.

Les habitants locaux pratiquent également la pêche, métier qui se transmet de père en fils, car les eaux sont riches et poissonneuses. Une activité répandue est également la pratique d'un instrument au sein d'un orchestre, par exemple dans des fanfares ou des groupes de musique folklorique, qui se produisent dans les kiosques des petits villages ou dans les auberges.

Les coutumes locales sont encore bien ancrées. Ainsi, les tenues traditionnelles sont facilement portées partout dans la région : pour les femmes, le dirndl est composée d'un corsage, d'un jupe et d'un tablier ; et pour les hommes le lederhose, une culotte de cuir, va de pair avec une veste en laine sans col.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

L'Autriche
Länder

Basse-Autriche (Sankt Pölten)  • Burgenland (Eisenstadt)  • Carinthie (Klagenfurt)  • Haute-Autriche (Linz)  • Salzbourg (Salzbourg)  • Styrie (Graz)  • Tyrol (Innsbruck)  • Vienne  • Vorarlberg (Bregenz)

Histoire Autriche-Hongrie
Géographie Danube  • Alpes  • Salzkammergut
Culture Dirndl
Cuisine Cuisine autrichienne  • Apfelstrudel  • Escalope viennoise  • Flädle  • Mozartkugel  • Sachertorte  • Spätzle
Politique

SPÖ  • ÖVP  • FPÖ  • Verts  • NEOS

(Pour modifier le modèle : voir ici).
Portail de l'Autriche —  Accédez au portail sur l'Autriche.