Philippe le Beau

« Philippe le Beau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Philippe Ier.
Confusion Ne pas confondre avec Philippe le Bel !
portrait de Philippe le Beau vers 1500.

Philippe de Habsbourg, dit Philippe le Beau, né le 22 juin 1478 à Bruges en Flandres et mort le 25 septembre 1506 dans le royaume de Castille, est un duc, fils de Maximilien de Habsbourg et de Marie de Bourgogne. Par sa mère, il est le petit-fils de Charles le Téméraire. Il devient Philippe Ier, roi de Castille peu avant sa mort à 28 ans.

Philippe perd sa mère très jeune, et il hérite d'elle l'État bourguignon que gouvernait son grand-père, mais Louis XI qui s'était longtemps opposé à Charles le Téméraire finit de s'emparer du duché de Bourgogne peu après. Son père gouverne pour lui tant qu'il est enfant.

À partir de ses 16 ans, Philippe dirige alors le restant du territoire de son grand-père, composé du comté de Bourgogne (correspondant environ à la Franche-Comté) et les Pays-Bas bourguignons, mais il s'agit de fiefs ou d'apanages, et non d'un royaume tout-à-fait indépendant. En même temps, son père est empereur du Saint-Empire romain germanique.

Il épouse Jeanne de Castille (dite Jeanne la Folle). Ils ont ont six enfants :

À la fin de sa vie, il hérite avec sa femme du royaume de Castille. Son fils Charles Quint lui succède. Celui-ci hérite également de la Castille et d'autres territoires et il succède à son grand-père comme empereur du Saint-Empire romain germanique.

Portail de la Monarchie —  Tous les articles concernant la Monarchie.
Portail de la Renaissance —  Tous les articles sur la Renaissance