Canard

« Canard » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une femelle colvert.

Le canard est un oiseau aquatique. La femelle s'appelle la cane et le petit le caneton.

Il existe différentes espèces de canards, pouvant appartenir à différents genres biologiques (Anas, Aythya, Netta, etc.). Certains sont domestiques, d'autres sauvages avec parmi eux des migrateurs. La majorité sont herbivores.

Les canards ont des pattes palmées et nagent très bien.

La femelle peut avoir de 8 à 12 œufs par an. L' incubation dure environ 28 jours.1

Différentes espèces de canard[modifier | modifier le wikicode]

Un canard de Bourbourg, originaire du Nord-Pas-de-Calais2

Voici quelques espèces notables de canards :

Dans l'assiette[modifier | modifier le wikicode]

Le canard est largement consommé, notamment le magret, les cuisses et le foie, particulièrement après gavage pour en faire du foie gras.

Le canard à l'orange et le canard aux olives sont des recettes françaises très connues, qui se préparent en cocotte.

Les œufs de cane sont comestibles, mais plus volumineux et plus gras que les œufs de poule. On recommande de les cuisiner en omelette.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Canetons
canards mâle et femelle.

Le mot canard est souvent utilisé pour des expressions de la langue française.

  • Faire un froid de canard : faire très froid, un froid intense, très vif, propice à la chasse au canard sauvage.
  • Marcher comme un canard : marcher les pointes des pieds vers l'extérieur. Cette expression vient d'une comparaison avec la démarche du canard, qui a certaines difficultés à marcher avec ses pattes palmées.
  • Faire un canard : faire une fausse note ou tremper un morceau de sucre dans de l'alcool ou du café. Cette expression, signifiant faire une fausse note vient du cri du canard qui est considéré comme pas très joli, peu harmonieux. Tremper un morceau de sucre dans de l'alcool ou du café vient du fait que le canard plonge sa tête dans l'eau pour se nourrir et manger les algues au fond de l'eau. On compare donc cette activité au fait de tremper un sucre dans un liquide.
  • Acheter un canard : acheter un journal ayant peu de valeur. Cette expression vient elle-même d'une autre expression peu utilisée de nos jours qui est « bailler un canard à moitié » et qui signifie « tromper » ou « duper ». Cela a donc été utilisé pour un journal de peu de valeur, qui tromperait les gens.
  • Ne pas casser trois pattes à un canard : cela n'a rien d'extraordinaire, rien de remarquable.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le canard. Mon Quotidien. n°4280. 5-6-7 février 2011
  2. Canard de Bourbourg. Espaces naturels régionaux Nord-Pas-de-Calais. Page consultée le 6 mars 2009.
Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.