Frédéric Chopin

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric Chopin par Eugène Delacroix (1838).

Frédéric François Chopin (né sous le nom polonais Fryderyk Franciszek Chopin) est un compositeur de musique romantique et un pianiste virtuose d'origine franco-polonaise, né le 1er mars 1810 à Żelazowa Wola, un petit village situé au duché de Varsovie (actuellement en Pologne), et mort le 17 octobre 1849 39 ans) à Paris, en France.

Il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de la période romantique et également comme l'un des plus célèbres pianistes du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Chopin naît le 1er mars 1810 à Żelazowa Wola (au duché de Varsovie, aujourd'hui la Pologne), un petit village situé à 46 kilomètres environ à l'ouest de Varsovie, la capitale polonaise.

Son père, Nicolas Chopin, est français. Il quitte la France à 16 ans, pour la Pologne, en 1787, et épouse Justyna Krzyżanowska, dame d'honneur de la comtesse Skarbek, en 1806. Frédéric est le second d'une fratrie de quatre enfants. Ses trois sœurs sont prénommées Ludwika, Izabella et Emilia.

Chopin compose sa première œuvre, une polonaise en sol mineur, à l'âge de sept ans. Il fait sa première apparition sur scène à huit ans, dans un salon aristocrate de Varsovie.

À partir de ses dix ans, le jeune musicien va souvent dans la résidence du grand-duc Constantin, frère du tsar Nicolas Ier. Le grand homme, redouté de tous pour son caractère exécrable et ses redoutables colères, a le privilège d'écouter le très jeune Chopin des heures durant et y trouve souvent des moments de paix.

Par son don prodigieux, le petit Chopin, qui connaît déjà dans son pays une certaine renommée, est rapidement comparé à Mozart.

Le 10 avril 1827, sa sœur, Émilia Chopin, meurt à 14 ans de la tuberculose pulmonaire. Peu après, Chopin se lie d'amitié avec Jean-Népomucène Hummel, un compositeur et pianiste autrichien, alors en tournée de concerts à Varsovie.

En 1830, il quitte définitivement Varsovie pour Vienne, qu'il quittera également plus tard pour Paris. Là, sa réputation grandit vite : grâce à de nombreuses lettres de recommandation, il intègre facilement le milieu musical français. Il devient bientôt l'ami de Franz Liszt, Felix Mendelssohn, Ferdinand Hiller, Hector Berlioz et Auguste Franchomme, entre autres.

De 1838 à 1847, malgré sa mauvaise santé, il entretient une relation avec George Sand.

Le 17 octobre 1849, il est à son tour emporté par la tuberculose. Il est enterré au cimetière parisien du Père-Lachaise. Conformément à ses dernières volontés, sa sœur Ludwika ramène le coeur de Frédéric à Varsovie (qui se trouve actuellement dans un cénotaphe de l'église Sainte-Croix).

Musique[modifier | modifier le wikicode]

Grande valse brillante, opus 18.
Étude, opus 25 n° 12.
Nocturne, opus 9 n° 1.
Andante spianato et Grande Polonaise brillante, opus 22.
Ballade, opus 23 n° 1.

Frédéric Chopin faisait de la musique romantique. Il a composé exclusivement pour le piano, parfois accompagné d'autres instruments.

Son œuvre comporte notamment :

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Frédéric Chopin de Wikipédia.

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Portail du XIXe siècle — Tous les articles concernant les années 1801 jusqu’à 1900.