Fête des Mères

« Fête des Mères » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carte anglophone faite maison de fête des Mères. Fête des mères se dit Mother's Day en anglais, et le message de cette carte peut être ainsi traduit : « Maman, merci de ne pas m'avoir seulement donné des ailes, mais de m'encourager à voler ».

La fête des Mères est une fête donnant l'occasion chaque année, aux enfants ou aux adultes, de rendre honneur à leurs mères dans de nombreux pays du monde. Sa date n'est pas forcément la même dans tous les pays concernés et peut même ne pas être précisément fixée à l'avance, comme en Éthiopie.

Dates de la fête des Mères[modifier | modifier le wikicode]

Tout comme la fête des Pères, la fête des Mères est célébrée à une date pouvant varier selon les pays.

Par exemple, en France, elle se tient le dernier dimanche de mai (ou le premier dimanche de juin si ce jour correspond à la Pentecôte)1, tandis que dans les autres pays concernés, elle peut avoir notamment lieu :

Par ailleurs, la date de cette fête n'est pas forcément fixe. Ainsi, en Éthiopie, elle est établie en fonction de la fin de la période des pluies.3

La Fête des Mères en France[modifier | modifier le wikicode]

Les mamans parisiennes mises à l'honneur en 1880

En France, la « Fête des Mères » a été créée par l'article 2 de la loi du 24 mai 1950. La fête devait avoir lieu le dernier dimanche du mois de mai.

L'idée de célébrer les mères et beaucoup plus ancienne. Avant la Première Guerre mondiale la France avait un taux de natalité très faible en raison de la volonté de ne pas émietter l'héritage dans une population surtout rurale et agricole. La « saignée » importante opérée par les combats de la « Grande guerre » aggrave la situation.

Aussi des associations en faveur de la famille sont créées. Elles réclament une répression contre les pratiques anticonceptionnelles (interdiction de la publicité pour les préservatifs) ou l'avortement (peine de mort pour les « faiseuses d'anges »). Parallèlement les associations demandent des mesures qui valorisent la maternité et surtout les familles nombreuses. Elle demande des primes d'allaitement ; des allocations financières pour les naissances. Pour donner encore plus de visibilité elles proposent d'instaurer des distinctions honorifiques comme des médailles d'argent, d'or ou de vermeil qui sont attribuées en fonction du nombre d'enfants. Elles demandent l'instauration d'une fête annuelle pour célébrer les mères. Déjà dans l'« Entre-deux-guerres » certaines municipalités honoraient les mères par des cérémonies particulières. En 1926, le Conseil supérieur de la natalité émet le souhait qu’il y qu'une fête des mères mensuelle soit créée.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement de Vichy dont la devise était « Travail, Famille, Patrie » est très favorable à la promotion de la maternité. Dans les écoles les élèves sous la conduite des enseignants préparent la « journée des mères ». On officialise ce mouvement par des affiches, des discours, des articles de presse.

À la fin de la guerre, les idées natalistes sont largement répandues dans la population et soutenues par les partis politiques et des mesures gouvernementales. Elles auront pour effet le « baby-boom », une augmentation considérable des naissances pendant plusieurs années.

La loi de 1952, officialise donc le mouvement. Elle est soutenue par les industriels qui y voient l'occasion de ventes amplifiées de produits ménagers (on est alors au début de la « société de consommation »)

Note et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. En 2009, la Pentecôte, fête chrétienne, prend place le dimanche 31 mai [1], donc en France, la fête des Mères est le dimanche 7 juin. Par contre en 2015, le dernier dimanche est le 31 mai, qui n'est pas jour de Pentecôte il sera donc le jour de la fête des Mères.
  2. Mamans du monde. Joyeuse fête des mères. Consulté le 10 mai 2009.
  3. Fête des mères dans le monde. Tête à modeler. Consulté le 10 mai 2009.
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.