Benoît XII

« Benoît XII » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Benoît XII
Pape catholique
Portrait du pape Benoît XII.
Portrait du pape Benoît XII.
Fonction
197e pape de l'Église catholique
Règne 20 décembre 1334 - 25 avril 1342 (7 années)
Prédécesseur Jean XXII
Successeur Clément VI
Nom de naissance Jacques Fournier
Naissance En 1285 à Saverdun
Décès 25 avril 1342 (56 ou 57 ans) à Avignon
voir modèle • modifier

Benoît XII est le 195e pape de l'Église catholique. Il règne de 1334 à 1342. Il succède à Jean XXII. Il est le troisième pape résidant en Avignon. Il a commencé à faire construire le Palais des papes (palais Vieux).

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Origines[modifier | modifier le wikicode]

Il s'appelle Jacques Fournier et est le fils d'un boulanger (ou d'un meunier). Il est né vers 1285 à Saverdun dans le Pays de Foix. Il a été moine cistercien et en 1311 il devient l'abbé de l'abbaye de Fontfroide en Languedoc. Puis il occupe divers sièges d'évêque (Pamiers en 1317, de Mirepoix en 1326 et en 1327 il est nommé cardinal-prêtre.

Bon théologien et parlant l'occitan (langue du sud-ouest de la France) Jacques Fournier est un des chefs de l'Inquisition qui poursuit en justice religieuse et laïque l'hérésie cathares dont certains membres s'étaient réfugiés dans les hautes vallées des Pyrénées. Les procès-verbaux de ses interrogatoires ont été conservés à la bibliothèque du Vatican.

Pontificat[modifier | modifier le wikicode]

De caractère sévère, dès son élection pontificale il entreprend des réformes dans le clergé catholique. Il lutte contre le népotisme et la simonie. Il oblige les évêques à résider dans leurs diocèses et non à Avignon auprès du pape. Il interdit la commende. Pour lutter contre le relâchement de la discipline dans les couvents, en 1335 il oblige les moines à pratiquer la pauvreté, la mortification et le travail manuel.

Comme ses prédécesseurs il s'opposa à l'empereur germanique Louis de Bavière. Le roi de France Philippe VI lui interdit de retourner en Italie (Bologne) comme il en avait l'intention. En 1336, il tente de persuader le roi de France d'entreprendre une croisade. Mais le roi de France refuse car il est alors en conflit avec le roi d'Angleterre (difficultés qui vont aboutir à la Guerre de Cent Ans).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.