Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Urbain V

« Urbain V » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Urbain V
Pape catholique
Urbain V
Urbain V
Fonction
200e pape de l'Église catholique
Règne 28 septembre 1362 - 19 décembre 1370 (8 années)
Prédécesseur Innocent VI
Successeur Grégoire XI
Nom de naissance Guillaume Grimoard
Naissance 1310 à Pont-de-Montvert (France)
Décès 19 décembre 1370 (60 ans) à Avignon
Béatification 10 mars 1870 par le pape Pie IX
voir modèle • modifier

Urbain V est le 200e pape de l'Église catholique. Il règne de 1378 à 1389. Il succède à Innocent VI en septembre 1362. Il est le sixième pape résidant en Avignon .

Il s'appelle Guillaume Grimoard et est né près de Mende en Languedoc en 1309. Il était d'origine noble. Il était un moine bénédictin et professeur de droit canon à Montpellier puis à Avignon. Il a été vicaire général du diocèse de Clermont puis de celui d' Uzès. Il était également abbé de l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre puis de l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Il a été légat du pape Innocent VI. Il n'était ni évêque, ni cardinal (de ce fait il ne participa pas au conclave qui l'élit, il était en mission à Naples à ce moment là. Il ne sera fait évêque qu'après son élection comme pape).

Il était un ami des lettrés et un protecteur des universités.

Comme l'ordre avait été rétabli en Italie , en 1367 il décida de revenir à Rome, malgré les pressions du roi Charles V de France qui souhaitait garder le contrôle de la papauté établie à Avignon. Cependant les troupes royales menaçaient Avignon et la Provence. Les villes et seigneurs italiens se combattaient. Urbain V vivait très mal ces difficultés. Aussi la révolte de Pérouse l'effraya et il revint à Avignon où il mourut en décembre 1370 peu de temps après son retour.

Depuis 1870, l'Église catholique le considère comme un bienheureux.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.