Grégoire XI

« Grégoire XI » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Grégoire XI
Pape catholique
Grégoire XI
Grégoire XI
Fonction
201e pape de l'Église catholique
Règne 30 décembre 1370 - 27 mars 1378 (7 années)
Prédécesseur Urbain V
Successeur Urbain VI
Nom de naissance Pierre Roger de Beaufort
Nationalité France
Naissance 1329 ou 1331 à Rosiers-d'Égletons
Décès 27 mars 1378 (47 ou 49 ans) à Rome
Sépulture Rome
voir modèle • modifier

Grégoire XI est le 201e pape de l'Église catholique. Il règne de 1370 à 1378. Il succède à Urbain V. Il est le septième pape résidant en Avignon. En janvier 1377, il ramène le siège pontifical à Rome.

Il s'appelle Pierre Rogier de Beaufort et est né aux Rosiers-d Égleton en Limousin en 1329. Il est le fils d'un seigneur. Il est le neveu du pape Clément VI qui le fait cardinal alors qu'il n'a que 19 ans. C'est un spécialiste en droit canon. Il est élu pape à l'unanimité du conclave fin décembre 1370, alors qu'il n'était pas prêtre, dans les jours qui suivirent il reçut le sacrement de l'ordre et fut fait évêque.

Son pontificat est marqué par la lutte contre les hérétiques : les Vaudois de Lyon, les béguins et les flagellants en Allemagne, et Wycliff

Il s'oppose aux Milanais dirigés par Bernardo Visconti. Il tente d'abord d'excommunier Visconti qui outrage les envoyés du pape. Puis il forme une ligue militaire ou entrent l'empereur germanique Othon de Brunswick, du duc de Savoie, la reine de Naples, le roi de Hongrie et obtient l'appui du mercenaire anglais John Hawkwood acheté pour 10 000 ducats. Une trêve est signée en 1374. Le pape annonce alors qu'il va rentrer à Rome.

Le pape doit aussi affronter la ville de Florence qui craint le retour du pape à Rome lui enlève des avantages. Les Florentins savent exploiter le mécontentement causé par la politique du pape qui nomme comme ses représentants surtout des Français, peu au courant des affaires italiennes et qui se font haïr des Italiens. Les États de l'Église se soulèvent contre le pape d'octobre 1375 à mars 1376. Le pape jette l' interdit sur Florence et excommunie ses habitants. Les souverains européens doivent de plus chasser de leurs possessions les marchands florentins et confisquer leurs biens.

Malgré les pressions du roi Charles V de France, il suit l'avis des cardinaux inquiets que les Romains menacent de nommer un autre pape, il obtient le soutien de Catherine de Sienne et revint s'établir à Rome en 1377.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.