Jura (montagne)

« Jura (montagne) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Jura.
Le Jura
Images sur la montagne du Jura Vikidia possède une catégorie d’images sur la montagne du Jura.

Le Jura est une montagne de l'Est de la France (elle s'étend également sur la partie Ouest de la Suisse). C'est une montagne d'altitude modeste (le point culminant est le Crêt de la Neige à 1718 mètres). Le Jura forme un croissant qui s'étend sur 250 kilomètres de l'Alsace (au Nord) aux Alpes (au Sud). Dans sa partie occidentale, il est formé de plateaux morcelés qui se terminent brusquement par un rebord en falaises échancrées. Dans sa partie orientale il présente une succession de plis plus ou moins attaqués par l'érosion et qui forment le type même du relief plissé appelé jurassien par les géographes.

Les paysages jurassiens[modifier | modifier le wikicode]

Un paysage jurassien, le pli du Grand Columbier dans le département de l'Ain
Les formes de relief dans la partie plissée du Jura
  • A l'extrême Ouest, le rebord des plateaux est échancré par des vallées très longues appelées reculées. C'est la région du Revermont et du Vignoble. Il domine de plusieurs centaines de mètres les plaines de la Saône.
  • À l'ouest et au nord, on trouve les plateaux étagés entre 400 et 900 mètres d'altitude. Ce sont les plateaux de Lons-le-Saunier, d'Ornans, de Champagnole, de Maîche.... Ils sont recouverts de pâturages et de forêts.
  • au Sud et à l'Est c'est le domaine de la montagne plissée. Les formes sont celles du relief jurassien. La montagne est formée de plis calcaires parallèles. Les vaux forment des gouttières aux flancs en pente douce. Les monts sont des hauteurs arrondies dont les flancs peuvent être entaillés par des ruz. Le sommet des monts peut être évidé par une combe qui est une dépression parallèle à l'axe du pli ; la combe est encadrée par les crêts, falaises taillées dans les couches de roches dures. Certaines rivières arrivent à trancher le pli perpendiculairement à son axe et forment alors une cluse (comme celles de Nantua ou celle des Hôpitaux). C'est le domaine de la forêt et des pâturages.

La formation du Jura[modifier | modifier le wikicode]

Le Jura est situé sur l'emplacement d'une montagne hercynienne du Paléozoïque qui forme un socle. L'érosion a aplani cette montagne et a formé une pénéplaine. Au Mésozoïque cette pénéplaine a été recouverte de sédiments surtout calcaires avec des couches plus épaisses dans la partie Est. Dans la première partie du Cénozoïque, le socle et sa couverture sédimentaire ont été soulevés au moment du soulèvement alpin tout proche. Le socle s'est brisé avec de nombreuses failles. La couverture sédimentaire plus épaisse à l'Est s'est plissée en donnant le relief jurassien. Plus mince à l'Ouest les couches se sont brisées en même temps que le socle et ont donné les plateaux. Depuis l'érosion a sculpté le Jura, certains plis ont été évidés (combe, val perché), d'autres ont été tranchés perpendiculairement à l'axe des plis (cluse).

Vikiliens pour compléter sur les montagne de la France[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la montagne —  Tous les articles concernant montagnes et collines.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.