Cévennes

« Cévennes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Paysage des Cévennes en Lozère.
Les Cévennes (en vert) sur la carte de France.

Les Cévennes sont une chaîne de montagnes, faisant partie du Massif central, et situées à cheval entre l'Ardèche et le Gard.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La capitale, du moins économique, de la région est la ville d'Alès, dont la périphérie abrite un grand bassin houiller.

L'Allier, un affluent de la Loire, prend sa source dans les Cévennes.

Géologie[modifier | modifier le wikicode]

Les massifs cévenols sont constitués d'un socle ancien du Paléozoïque comprenant des schistes, où poussent les châtaigniers, des terrains carbonifères, avec du plomb et de zinc, et des granites sur les sommets les plus élevés, le mont Aigoual et le mont Lozère, parfois recouverts de roches du Mésozoïque : calcaires, dolomies, grès.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

En 1702, les Cévennes sont à feu et à sang, malmenées par la guérilla menée par les camisards, contre les envoyés de Louis XIV, chargés, depuis 1685, de faire appliquer la « révocation de l'Édit de Nantes ». En effet, des communautés huguenotes subsistaient et se réunissaient clandestinement, presque dans toute la France. Ainsi, dans les Cévennes, les fidèles se réunissaient dans des « assemblées du Désert », en écoutant les pasteurs, qui, au péril de leur vie, continuaient leur œuvre d'évangélisation.

Cette résistance passive tourne peu à peu à la révolte armée devant les brutalités des troupes royales. En 1702 se déclenche ainsi une insurrection générale, qui tourne rapidement en une véritable guerre. Contre les camisards et leur chef, Jean Cavalier, le roi fait alors réunir une armée de 60 000 hommes, commandée par le maréchal de Villars. Les troupes royales ne sont guère avantagées par le terrain, accidenté : il contient beaucoup de gorges profondes, de pentes abruptes, de crêtes escarpées... C'est même une des raisons majeures de la longueur de cette résistance. La guerre durera jusqu'en 1710, où les protestants cévenols, après avoir reçu une amnistie, déposeront les armes.

Littérature[modifier | modifier le wikicode]

Randonnée de Stevenson

L'écrivain écossais Robert Louis Stevenson a raconté en 1879, dans son Voyage avec un âne dans les Cévennes, une grande traversée à pied en compagnie d'une ânesse appelée Modestine. En souvenir, depuis 1978, l'itinéraire de grande randonnée GR 70 a été nommé « chemin de Stevenson ».

Parc national des Cévennes[modifier | modifier le wikicode]

Le parc national des Cévennes est un parc naturel de 84 000 hectares qui s'étend sur 52 communes : c'est le 2e parc national français après celui de Guyane.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Parc national des Cévennes.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Encyclopédie Tout l'univers (1971), tome 7
Portail de la montagne —  Tous les articles concernant montagnes et collines.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.