Nicolae Ceausescu

« Nicolae Ceausescu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ceaucescu lors d'une visite aux États-unis en 1978.

Nicolae Ceaușescu, né le 26 janvier 1918 et mort fusillé le 25 décembre 1989, était un chef d'État roumain. Il a dirigé son pays de 1965 à 1989.

Ceausescu devient en 1965 Secrétaire général du parti communiste roumain qui fait de lui le premier homme du pays. Pour consolider sa position, il se fera élire président du conseil d'État en 1967 et président de la République en 1974. Seul à la tête du pays, il instaure un culte de la personnalité en se faisant nommé le Conducator, le génie des Carpates ou encore le Danube de la pensée.

Il imposera un régime dur en interdisant aux Roumains de manger plus de 15 grammes de viande par jour et par personne, en chauffant les logements à 14 °C maximum, en imposant 4 enfants par famille au minimum. Il se fera construire de 1984 à 1989 un palais en rasant 20% de la vieille ville de Bucarest. Ce Palais du peuple de 350 000 m² est le deuxième plus grand bâtiment au monde derrière le Pentagone. Il fera aussi surveiller son peuple, en plaçant une quantité énorme de micros, par la Securitate, la police politique.

Son régime tombe en 1989. Le 17 décembre 1989, Ceaucescu fait tirer sur des manifestants anticommunistes à Timisoara. Le 21 décembre, lors d'un rassemblement organisé par le régime pour montrer qu'il est toujours populaire, des membres de l'assistance crient "Timisoara!". Le président se retranche dans son palais. Alors que le lendemain, les manifestants envahissent son palais, le couple présidentiel s'enfuit en hélicoptère. Il se poseront en pleine campagne après une panne d'essence. Ils seront rattrapés. Ils sont jugés en 55 minutes par un tribunal autoproclamé installé dans une école de Târgoviste. Rendus coupables de génocide, Nicolae Ceaușescu et sa femme Elena, sont fusillés le 25 décembre 1989.

Portail de l'Europe —  Tous les articles sur l'Europe !