Marine Le Pen

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Marine Le Pen en 2022.

Marine Le Pen (de son vrai nom Marion Anne Perrine Le Pen) est une femme politique française d'extrême droite, née en 1968 à Neuilly-sur-Seine (Île-de-France).

De 2011 à 2021, elle est la présidente du Front national (devenu Rassemblement national en 2018), succédant à son père Jean-Marie Le Pen. Elle se présente trois fois à l'élection présidentielle : en 2012, en 2017 et en 2022. En 2017, elle est qualifiée pour le second tour, mais elle perd face à Emmanuel Macron ; cette situation se reproduit en 2022.

Idées[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

Carrière politique[modifier | modifier le wikicode]

Débuts[modifier | modifier le wikicode]

C'est la dernière des trois filles de Jean-Marie Le Pen. Son adolescence est tourmentée suite à la rupture très médiatisée de ses parents, mais elle soutiendra toujours son père. C'est d'ailleurs pour s'en rapprocher qu'elle s'engage en politique au Front national.

Bénéficiant d'un certain traitement de faveur dû à son statut de fille du fondateur du parti, elle occupe plusieurs fonctions locales dès 1998. En 2000, elle prend la tête de Générations Le Pen, dont le but est de « dédiaboliser » le Front National, c'est-à-dire de le rendre normal et moins effrayant (cette réputation est surtout due aux dérapages racistes de ses membres et notamment de Jean-Marie Le Pen). Elle fait son apparition dans les médias en 2002 à l'occasion de la qualification de son père au second tour et gagne rapidement en notoriété. Plus modérée que la plupart des cadres du Front National, ces derniers se méfient d'elle et commencent à la boycotter.

Marine Le Pen en 2012, durant sa campagne.

Elle est nommée directrice stratégique de la campagne de son père en 2007. Elle commence réellement sa stratégie de dédiabolisation en faisant, par exemple, apparaître une jeune femme maghrébine sur les affiches de campagne de son père, ce qui indigne certains frontistes. Le score décevant de son père (10,44 %) provoque des accusations envers Marine Le Pen d'être la principale responsable de cet échec.

Présidente du Rassemblement national[modifier | modifier le wikicode]

Durant les années suivantes, le Front national (aujourd'hui appelé Rassemblement national) réalise des scores de plus en plus bas. Jean-Marie Le Pen finit par démissionner de la présidence du parti. Il soutient sa fille, élue en 2011 à la tête du Front national.

Marine Le Pen est candidate en 2012 à l'élection présidentielle de 2012. Durant cette campagne, on observe une véritable dynamique de l'héritière de Jean-Marie Le Pen, qui est même envisagée pour être au second tour. On observe aussi un nouveau phénomène : de nombreux électeurs UMP, déçus par Nicolas Sarkozy, se tournent vers Marine Le Pen, que la « modération » rend plus fréquentable. Elle arrive en troisième position et obtient le meilleur score du Front national à une présidentielle : 17,90 %. Elle réussit aussi à envoyer deux députés de son parti à l'Assemblée nationale en 2012, dont sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen.

Depuis 2013, le Front national connaît une montée historique liée à l'impopularité de François Hollande ; il obtient ainsi de bons résultats aux élections municipales, européennes et départementales. Cette montée de Marine Le Pen fait du Front national un parti très important, aux côtés du Parti socialiste et de l'UMP.

Marine Le Pen serrant la main de Vladimir Poutine à Moscou, le 24 mars 2017.

Le 23 avril 2017, elle arrive en deuxième position dans le premier tour de l'élection présidentielle. Son adversaire dans le second tour le 7 juin est Emmanuel Macron, qui gagne.

Le 23 septembre 2021, elle démissionne de son statut de présidente du Rassemblement national pour se consacrer pleinement à sa campagne pour l'élection présidentielle de 2022, laissant le poste de président du RN à Jordan Bardella.

Élection présidentielle de 2022[modifier | modifier le wikicode]

Marine Le Pen est candidate à l'élection présidentielle de 2022. Elle obtient ses 500 parrainages le 1er mars 2022, soit trois jours avant la date limite (4 mars).

Le 10 avril, elle réussit à se qualifier pour le second tour face à Emmanuel Macron, mais elle perd au second tour avec 41,45 % des voix1.

En 2023, la plupart des sondages la donnent gagnante à l'élection présidentielle de 20272.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Marine Le Pen de Wikipédia.

Ailleurs sur Internet[modifier | modifier le wikicode]


Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Portail de la Cinquième République —  Tous les articles concernant la Cinquième République française.