Lutte

« Lutte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lutteurs

La lutte est un sport de combat existant depuis des millénaires. Il en existe un très grand nombre de variétés. On peut en distinguer trois majeures : la lutte libre (LL), la lutte gréco-romaine (GR) et la lutte féminine.

La lutte est un système de combat à mains nues, les adversaires se mesurent au corps à corps. Le but est de remporter le combat

  • en faisant tomber l'adversaire au sol et en maintenant ses deux épaules collées au tapis, ou
  • en gagnant aux points.

La lutte démarre debout et peut se continuer au sol. Le combat est chronométré et contrôlé par des juges (ou arbitres).

Histoire ancienne[modifier | modifier le wikicode]

La lutte est un des sports les plus anciens de l'humanité (comme l'athlétisme). Ce sport a toujours fait l'objet de compétitions. Elle fut introduite aux Jeux olympiques de l'Antiquité en 708 avant J.-C. Il a été retrouvé des dessins datant de 3000 avant J.-C. en Mésopotamie (chez les Sumériens) et en Égypte ancienne datant de 2400 avant J.-C.

Dans la Grèce antique, la lutte est l'événement le plus important lors des jeux olympiques. Les règles de la lutte debout sont simples : il suffit de faire tomber trois fois son adversaire au sol. Par tomber, on entend que dès qu'une partie du corps en dehors des pieds touche le sol un point est marqué.

Article à lire Article à lire : Lutte (sport antique)

Le Japon a également une longue tradition de lutte ancienne.

Au Moyen Âge, la lutte reste populaire, particulièrement en Angleterre, en France et au Japon. Elle se répand en Europe et en Grande-Bretagne, au cours du XIXe siècle.

Elle existe aussi depuis longtemps en Mongolie, en Inde ou au Pakistan. Certains pays ont développé leur propre style, comme le sambo en Russie, la lutte suisse (Schwingen) en Suisse ou le yağlı güreş ("lutte à l'huile") en Turquie.

Histoire olympique moderne[modifier | modifier le wikicode]

Avec les Jeux olympiques modernes à Athènes en 1896, la lutte devient l'élément central des Jeux. La lutte gréco-romaine est choisie comme représentant la lutte grecque et la lutte romaine pour l'Antiquité.

Depuis 1972, la lutte est divisée en dix catégories de poids. Le premier championnat du monde de lutte libre a eu lieu à Helsinki, en 1951. Une quinzaine de pays se partagent les médailles en lutte, aux Jeux olympiques d'été.

Le sambo est une combinaison de judo et de lutte libre.

Lexique[modifier | modifier le wikicode]

Il existe des prises et des mouvements qui rapportent des points, ou même la victoire si le mouvement est parfait :

  • la projection (on jette l'adversaire au sol)
  • le blocage (on ceinture l'adversaire avec les bras ou les jambes)
  • le plaquage et le fauchage

Certains mouvements sont interdits et le combattant peut être disqualifié.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléters sur les sports de combat[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Lutte de Wikipédia.
[Page consultée le 22 février 2008]
Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.