Jules Renard

« Jules Renard » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Jules Renard est né à Châlons-du-Maine (Mayenne) le 22 février 1864 et mort le 22 mai 1910 (à 46 ans) à Paris. C'est un écrivain français naturaliste.

À partir de 1890 il rejoint les écrivains symbolistes du Mercure de France où il s'investit comme critique littéraire, prosateur, rédacteur en chef et administrateur.

Il publie un recueil de poèmes en prose, Histoires naturelles, et un roman dans lequel il règle ses comptes avec son enfance, "Poil de Carotte" en 1894.

En 1900, Jules Renard accepte la Légion d'honneur et devient conseiller municipal de la Chaumot Chitry-les-Mines (Nièvre), la commune où il habite "La Gloriette".

En 1904, il devient maire de Chitry où il succède à son père décédé. Élu sur une liste républicaine, il s'engage dans la lutte contre l'ignorance et une de ses mesures les plus spectaculaires sera la gratuité des fournitures scolaires.

Lors de l'Affaire Dreyfus, il soutient Émile Zola et critique sévèrement sa condamnation.

Une édition de ses Histoires Naturelles illustrée par Benjamin Rabier est éditée en 1909.

Il se révèle un admirateur enthousiaste de Victor Hugo.

Galerie : la vanité[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.