Prose

« Prose » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Frontispiece du Bourgeois Gentilhomme en 1688

La prose est l'art d'écrire ou de parler pour exprimer sa pensée ou ses émotions sans faire appel à une mise en forme poétique versifiée.

La meilleure explication est une (re)lecture de ce passage de la comédie-ballet de Molière qui met en scène le Bourgeois gentilhomme (acte II, scène VI) voulant rédiger un message :

Monsieur Jourdain : Il faut que je vous fasse une confidence. Je suis amoureux d’une personne de grande qualité,
et je souhaiterais que vous m’aidassiez à lui écrire quelque chose dans un petit billet que je veux laisser tomber à ses pieds.
Le Maître de philosophie : Fort bien.
Monsieur Jourdain : Cela sera galant, oui.
Le Maître de philosophie : Sans doute. Sont-ce des vers que vous lui voulez écrire ?
Monsieur Jourdain : Non, non ; point de vers.
Le Maître de philosophie : Vous ne voulez que de la prose ?
Monsieur Jourdain : Non, je ne veux ni prose ni vers.
Le Maître de philosophie : Il faut bien que ce soit l’un ou l’autre.
Monsieur Jourdain : Pourquoi ?
Le Maître de philosophie : Par la raison, monsieur, qu’il n’y a, pour s’exprimer, que la prose ou les vers.
Monsieur Jourdain : Il n’y a que la prose ou les vers ?
Le Maître de philosophie : Non, monsieur. Tout ce qui n’est point prose est vers, et tout ce qui n’est point vers est prose.
Monsieur Jourdain : Et comme l’on parle, qu’est-ce que c’est donc que cela ?
Le Maître de philosophie : De la prose.
Monsieur Jourdain : Quoi ! quand je dis : « Nicole, apportez-moi mes pantoufles, et me donnez mon bonnet de nuit », c’est de la prose ?
Le Maître de philosophie : Oui, monsieur.

La prose en littérature[modifier | modifier le wikicode]

Le port poème en prose de Baudelaire, Spleen de Paris.
  • Le roman, la nouvelle et le conte sont les trois genres littéraires qui utilisent massivement la prose et lui ont donné ses lettres de noblesse.
  • Le poème en prose, illustré notamment par Charles Baudelaire, détourne la narration et la fiction en utilisant tous les atouts de la poésie, sauf les règles de la versification.
  • Certains poèmes sont qualifiés de prosaïques quand ils parlent de sujets familiers ou quotidiens.
  • Les contes de Charles Perrault sont écrits en prose, mais les deux premiers avaient été écrits en vers. Toutes les morales sont en vers.

Les registres de langage[modifier | modifier le wikicode]

La prose peut faire appel à deux styles ou registres de langue, soutenu (littéraire) ou courant ; l'auteur peut également utiliser le style familier ou l'argot.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…