Prose

« Prose » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Frontispiece du Bourgeois Gentilhomme en 1688

La prose est l'art d'écrire ou de parler pour exprimer sa pensée ou ses émotions sans faire appel à une mise en forme poétique versifiée. Contrairement à la poésie, la prose utilise peu les images (sauf dans le cas de la prose dite poétique), elle se rapproche davantage de la langue parlée.

La meilleure explication est une (re)lecture de ce passage de la comédie-ballet de Molière qui met en scène le Bourgeois gentilhomme (acte II, scène VI) voulant rédiger un message :

Monsieur Jourdain : Il faut que je vous fasse une confidence. Je suis amoureux d’une personne de grande qualité,
et je souhaiterais que vous m’aidassiez à lui écrire quelque chose dans un petit billet que je veux laisser tomber à ses pieds.
Le Maître de philosophie : Fort bien.
Monsieur Jourdain : Cela sera galant, oui.
Le Maître de philosophie : Sans doute. Sont-ce des vers que vous lui voulez écrire ?
Monsieur Jourdain : Non, non ; point de vers.
Le Maître de philosophie : Vous ne voulez que de la prose ?
Monsieur Jourdain : Non, je ne veux ni prose ni vers.
Le Maître de philosophie : Il faut bien que ce soit l’un ou l’autre.
Monsieur Jourdain : Pourquoi ?
Le Maître de philosophie : Par la raison, monsieur, qu’il n’y a, pour s’exprimer, que la prose ou les vers.
Monsieur Jourdain : Il n’y a que la prose ou les vers ?
Le Maître de philosophie : Non, monsieur. Tout ce qui n’est point prose est vers, et tout ce qui n’est point vers est prose.
Monsieur Jourdain : Et comme l’on parle, qu’est-ce que c’est donc que cela ?
Le Maître de philosophie : De la prose.
Monsieur Jourdain : Quoi ! quand je dis : « Nicole, apportez-moi mes pantoufles, et me donnez mon bonnet de nuit », c’est de la prose ?
Le Maître de philosophie : Oui, monsieur.

La prose en littérature[modifier | modifier le wikicode]

Le port poème en prose de Baudelaire, Spleen de Paris.
  • Le roman, la nouvelle et le conte sont les trois genres littéraires qui utilisent massivement la prose et lui ont donné ses lettres de noblesse. Il s'agit alors de la prose narrative.
  • Le poème en prose, illustré notamment par Charles Baudelaire, détourne la narration et la fiction en utilisant tous les atouts de la poésie, sauf les règles de la versification.
  • Certains poèmes sont qualifiés de prosaïques quand ils parlent de sujets familiers ou quotidiens.
  • Les contes de Charles Perrault sont écrits en prose, mais les deux premiers avaient été écrits en vers. Toutes les morales sont en vers.

Les registres de langage[modifier | modifier le wikicode]

La prose peut faire appel à deux styles ou registres de langue, soutenu (littéraire) ou courant ; l'auteur peut également utiliser le style familier ou l'argot.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…