Jéroboam Ier

« Jéroboam Ier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le roi Jéroboam faisant un sacrifice à Dieu, symbolisé par le veau d'or. Tableau de Claes Moeyaert. 1641. Le cadre architectural est totalement imaginaire

Jéroboam Ier, est le premier roi d'Israël. Les historiens situent son règne entre 931av. J.-C. et 910 av. J.-C.1. C'est à partir de son règne que les douze tribus formant le peuple hébreux se divisent en deux blocs (le royaume d'Israël au nord et le royaume de Juda au sud). Les rédacteurs de la Bible2 l'accusent d'avoir développé l'idolâtrie dans son royaume en installant deux statues du veau d'or, censées représenter Dieu.

Jéroboam n'était pas un membre la famille royale gouvernant les Hébreux. Appartenant à la tribu d'Ephraïm il était un haut fonctionnaire du roi Salomon. Jéroboam est influencé par les paroles du Prophète Achija de Silo (membre de la tribu de Lévi). Celui-ci lui, annonce qu'après la mort de Salomon, le Dieu d'Israël lui donnerait dix tribus à gouverner. Ayant participé à de multiples complots contre le roi Salomon il doit s'exiler en Égypte, où il épouse la belle-sœur du pharaon Sheshonq Ier.

À la mort de Salomon en 931, son fils Roboam lui succède. Mais les tribus du nord lui demande d'être moins exigeant que son père. Roboam rejette rapidement la demande et annonce qu'il sera encore plus exigeant. Les 10 tribus du nord 3 décident de se séparer des 2 tribus du sudr4. Elles choisissent Jéroboam comme roi (son nom en hébreux veut dire, "Les gens soutiennent" ou "Il plaide la cause du peuple" ou "Son peuple est nombreux"). Comme Jérusalem (la capitale de Salomon et le lieu du Temple) reste entre les mains de Roboam, Jéroboam installe sa capitale à Sichem et à Phanuel (au-delà du Jourdain).

Le temple de Jérusalem jusque là était le lieu unique du culte que les Hébreux rendaient à leur dieu national. Pour éviter que ses sujets ne se rendent à Jérusalem et y apportent des offrandes, Jéroboam fait installer à Dan et à Bethel, deux villes de son royaume, deux statues symbolisant Dieu sous la forme d'un veau. Pour les partisans du Temple, Jéroboam devient un hérétique et un idolâtre qui bafoue un des dix commandements. Aussi dans la Bible5, Jéroboam est condamné comme roi impie méritant le châtiment divin. D'après le Premier Livre des Rois (13 : 1-9), alors que Jéroboam faisait des offrandes sur l'autel de Béthel, un Prophète de Juda, Ahia, parut devant lui et lui annonça que Dieu punirait le roi car le royaume d'Israël n'appartiendrait pas à ses descendants et que Josias, roi de Juda, (640-609), éliminerait le culte des idoles et établirait un monothéisme pur.

Le règne de Jéroboam est marqué par une guerre continuelle contre le royaume de Juda qui voulait rétablir l'unité du peuple hébreux.6

Son fils Nadab lui succède

  1. ces dates sont approximatives et leur précision différe selon les historiens
  2. Les sources documentant le règne de Jéroboam sont les textes bibliques, écrits en grande partie par des adversaires politiques et religieux du royaume d'Israël
  3. Les tribus de Ruben, Siméon, Issacar, Zabulon, Dan, Nephthali, Gad, Asher, les deux demi-tribus issues de Joseph : Manassé et Éphraïm, et une partie de la Tribu de Lévi (tribu sacerdotale sans territoire)
  4. Tribus de Benjamin et de Juda
  5. Le texte de la Bible a été mis au point par des érudits religieux regroupés autour du temple de Jérusalem quelques siècles plus tard
  6. Jéroboam Ier est le contemporain des roi de Juda : Roboam, Abijam, Asa
Les rois d'Israël et les rois de Juda

Les rois d'Israël (par ordre chronologique):

Jéroboam Ier - Nadab - BaeschaÉla - Zimri - Omri - Achab - Ochozias - Joram- Jéhu - Joachaz - JoasJéroboam II - Zacharie - Shallum - Menahem - Peqahya - Peqah - Osée
Les rois de Juda (par ordre chronologique) :

Roboam - Abijam - Asa - Josaphat - Joram - Ochozias - AthalieJoas - Amasias - Azarias - JothamAchazÉzéchiasManasséAmon - Josias - Joachaz - Joaqim - Joakin - Sédécias

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...