Manassé (roi)

« Manassé (roi) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Manassé se repend de ses erreurs. Gravure de propagande religieuse du début du XXe siècle

Manassé, ou Manassès, (hébreu : Menashsheh “qui fait oublier”, et en arabe Manassā, en anglais Manasseh) est un roi de Juda. Il règne dans la première moitié du VIIe siècle. Son règne est très long (environ 55 ans).

Comme son père le roi Ézéchias Manassé accepte la suzeraineté assyrienne sur son royaume qui a été réduit et en partie détruit par les campagnes militaires de l'empereur assyrien Sennachérib. Pour bénéficier de la protection de ses puissants voisins assyriens il tolère, voire développe le culte des idoles représentant les dieux étrangers (en particulier le culte du dieu Baal et de la déesse Ashera). Il pratique lui même des actes religieux interdits par la Bible (la magie, la nécromancie, les sacrifices d'enfants ...) , ce qui lui vaut une condamnation de sa personne par les rédacteurs de la Bible (plusieurs décennies après sa mort).

Cependant pendant son règne, grâce à la paix avec les Assyriens, le royaume de Juda, qui a bénéficié de l'arrivée de réfugiés provenant du royaume voisin d'Israël (détruit par les Assyriens en 722), connait une période de prospérité et une organisation plus développée. Il s'agrandit en direction du désert du Néguev et de la mer Morte.

Manassé était le contemporain du prophète Isaïe qu'il aurait fait assassiner selon un texte très postérieur d'origine chrétienne (l'Ascension d'Isaïe)

Les rois d'Israël et les rois de Juda

Les rois d'Israël (par ordre chronologique):

Jéroboam Ier - Nadab - BaeschaÉla - Zimri - Omri - Achab - Ochozias - Joram- Jéhu - Joachaz - JoasJéroboam II - Zacharie - Shallum - Menahem - Peqahya - Peqah - Osée
Les rois de Juda (par ordre chronologique) :

Roboam - Abijam - Asa - Josaphat - Joram - Ochozias - AthalieJoas - Amasias - Azarias - JothamAchazÉzéchiasManasséAmon - Josias - Joachaz - Joaqim - Joakin - Sédécias

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...