Douze tribus d'Israël

« Douze tribus d'Israël » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

D'après la Genèse, premier livre de la Bible, les douze tribus d'Israël sont les tribus traditionnelles qui composent le peuple hébreu. Les fondateurs de ces douze tribus sont les fils que Jacob (ou Israël) a eu avec ses deux femmes Léa et Rachel ainsi qu'avec Bilha et Zilpa, ses concubines (et servantes de ses femmes) .

Les douze tribus d'Israël[modifier | modifier le wikicode]

Les douze tribus d'Israêl et le territoire qu'elles occupent d'après la Bible

Avec sa première épouse Léa[modifier | modifier le wikicode]

ainsi qu'une fille Dinah

Avec sa seconde épouse Rachel[modifier | modifier le wikicode]

  • Benjamin le dernier né et le plus jeune des douze fils de Jacob. C'est de lui que provient l'expression usuelle "le benjamin" qui désigne le plus jeune des enfants d'une fratrie1.

Avec sa concubine Bilha, servante de Rachel[modifier | modifier le wikicode]

Avec sa concubine Zilpa, servante de Léa[modifier | modifier le wikicode]

D'après la Bible, ces tribus se partagent le territoire du royaume hébreux après la conquête de Canaan (Les membres de la tribu de Lévi ou lévites sont répartis dans les autres tribus afin d'assurer le culte rendu à Dieu)

D'après la Bible, au moment du partage de ce royaume, après la mort du roi Salomon, les tribus de Juda et de Benjamin forment le royaume de Juda (au sud autour de Jérusalem), les dix autres tribus forment le royaume d'Israël (au nord autour de Samarie) qui est le plus peuplé d'après les recherches archéologiques.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...