Hermaphrodisme

« Hermaphrodisme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Hermaphrodite (homonymie).
Hermaphrodite représenté1 sur de la céramique grecque ancienne

L'hermaphrodisme désigne le fait qu'un être vivant soit à la fois mâle et femelle.

Si cette situation est normale chez certaines espèces, tels les lombrics, les pommiers ou encore les méduses, elle est peut se produire chez les mammifères.

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Le mot hermaphrodite provient des mots grecs Hermès et Aphrodite, deux dieux du panthéon grec.

Hermaphrodite était le fils de ces deux dieux, et suite à des aventures avec Salmacis, une nymphe, leurs deux corps furent mélangés, donnant un dieu à la fois femme et homme.

Le mot est à rapprocher de androgyne, qui provient des mots grecs homme et femme et n'a pas la même utilisation.

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

Zoologie[modifier | modifier le wikicode]

Certaines espèces animales changent de sexe durant leur vie : on parle d'hermaphrodisme séquentiel (cas des huîtres). Par ailleurs, certains animaux ont les deux sexes en même temps : c'est un hermaphrodisme simultané (cas des lombrics).

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Animal hermaphrodite.


La plupart des plantes qui nous entourent portent à la fois des organes mâle et femelle. On ne parle d'hermaphrodisme chez les plantes que si une même fleur porte les deux sexes, comme les pommiers par exemple. Si la plante porte deux types de fleurs, comme les châtaigniers ou le maïs, on dit qu'elle est monoïque, par opposition à dioïque, quand les fleurs de sexes différents sont portées par des individus différents (comme les ginkgos ou les kiwis).

Médecine[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'espèce humaine, aucun cas d'hermaphrodisme n'a été recensé. Il existe par contre des personnes intersexuées « nées avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de « mâle » et « femelle ».

Ces variations peuvent se trouver au niveau chromosomiques, anatomiques, gonadiques ou hormonales, qui se manifestent à divers degrés sur le plan physique, par exemple dans l'apparence des organes génitaux externes ou internes, dans le fonctionnement des gonades, dans la distribution des graisses, de la pilosité et de la masse musculaire, ainsi que dans le développement mammaire.

Contrairement à une idée couramment répandue, l'intersexuation n'est pas toujours visible à la naissance. La représentation populaire du nouveau-né avec une ambiguïté génitale ne concerne qu'une minorité d'enfants intersexes

Ces personnes peuvent très bien vivre dans leur corps mais trop souvent encore, elles sont victimes d'interventions chirurgicales dites de réassignation sexuelle non consentie.


Note et référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le terme « hermaphrodite » s'accorde au masculin. Voir la définition du CNRTL.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intersexuation

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.