Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Hermès

« Hermès » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur le dieu Hermès Vikidia possède une catégorie d’images sur le dieu Hermès.
Le dieu Hermès enlève Perséphone pour la ramener à sa mère Déméter.

Dans la mythologie grecque, Hermès était le messager des dieux, le protecteur des voyageurs, des commerçants, des voleurs, des troupeaux. Il était réputé pour sa rapidité et sa ruse. C'est aussi lui qui conduit les morts vers les Enfers.

Hermès serait le fils de Zeus et de Maïa, la fille du titan Atlas. Il serait né en Arcadie. Dès sa naissance, il montra des dons de ruse et une disposition au vol. Il vola le troupeau de bœufs que gardait son demi-frère Apollon, pour tromper les recherches il fit marcher les bœufs à reculons et lui-même avait chaussé des sabots fixés à l'envers. Apollon finit par retrouver la trace d'Hermès, encore nourrisson. Par l'intermédiaire de Zeus, leur père, il obligea Hermès à lui rendre le troupeau. Hermès lui en échangea une moitié contre une lyre qu'il avait fabriquée à l'aide d'une carapace de tortue pour le cadre et de boyaux de génisse pour les cordes.

Apollon vit comme il aimait son troupeau et fit de lui le berger de son troupeau, en lui donnant un bâton de berger auquel Hermès enroula deux serpents, le caducée est né.

Hermès est représenté toujours jeune (il était vénéré par les athlètes sportifs), aux pieds et sur son chapeau (la pétase) il porte des ailes, signe de sa rapidité. Il porte également le caducée, bâton autour duquel s'enroulent deux serpents (symboles de la ruse). Il est aussi souvent représenté avec un agneau sur les épaules, car à l'origine il était une divinité vénérée par les bergers.

D'après la mythologie grecque, Hermès est le père d'Autolycos, le roi des voleurs (celui qui n'est jamais pris en flagrant délit). De ses amours avec Aphrodite, il a un fils, Hermaphrodite. Hermès est aussi dieu des commerçants.

Ses maîtresses[modifier | modifier le wikicode]

Hermès est un grand séducteur. Très rusé, il arrive toujours à ses fins. Voici quelques unes de ses maitresses :

Attributs[modifier | modifier le wikicode]

Né de Zeus et de Maïa. Il porte un casque, des sandales ailées et un caducée (bâton autour duquel s'enroulent deux serpents, signe de la ruse). Ses animaux sont le coq, la tortue et le bouc. Son nom en latin est Mercure. Dès son plus jeune âge, il montra qu'il était un grand voleur, très rusé.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.