Déméter

« Déméter » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Déméter (à gauche) tendant des épis de blé à Métanire, la reine d'Éleusis

Déméter dans la mythologie grecque (ou Cérès dans la mythologie romaine), est la déesse de la terre cultivée, de la terre fertile, de l'agriculture et des moissons.

Déméter est la fille du titan Cronos et de son épouse Rhéa, ainsi que la sœur de Zeus de Poséidon, d'Hadès, d'Hestia, et d'Héra. Sa fille s'appelle Perséphone (Proserpine en latin). Mais Perséphone n'était pas la seul enfant de Déméter. Le héros Iasion s'unit à elle dans un champ labouré trois fois et lui donna un fils qui fut appelé « Ploutos » et devint la personnification de la richesse. Unie à Poséidon, elle conçut aussi Arion, un cheval immortel, et une déesse mystérieuse, dont il était interdit de prononcer le nom.

Déméter enseigna aux humains le travail des semis et du labour. Pendant son errance à la recherche de sa fille, elle rencontra Céléos, roi d'Éleusis. Pour le remercier de son accueil, elle prit les fils du roi, Démophon et Triptolème. Elle tenta de rendre le premier immortel et enseigna au second l'art de l'agriculture. Celui-ci devait en retour enseigner cet art au reste des humains.

Attributs[modifier | modifier le wikicode]

On la reconnait aux attributs suivants:

L'épi de blé, le pavot, le porc, le bélier, le bouc, la grue, la tourterelle, le flambeau, la corne d'Abondance, la couleuvre , la faucille et la truite.

Mythe[modifier | modifier le wikicode]

Quand Hadès enleva Perséphone pour en faire son épouse, Déméter partit à sa recherche et négligea les récoltes de la terre. En prenant la forme d'une vieille dame, elle erra pendant neuf jours. Se rendant compte qu'une famine menaçait les mortels, Zeus décida d'envoyer Hermès chez Hadès pour lui demander de rendre Perséphone à sa mère. Mais Perséphone avait mangé six pépins de la grenade (nourriture des morts) offerte par Hadès. Zeus établit un arrangement pour que Perséphone passe les six mois cultivables sur Terre avec sa mère et les six mois restants avec son mari dans son nouveau royaume souterrain (c'est le moment où le grain enfoui dans la terre disparaît à la vue des hommes).

Culte de Déméter[modifier | modifier le wikicode]

Le centre le plus connu du culte de Déméter est situé à Eleusis près d'Athènes. Deux fois par an, on y célébrait les Mystères d'Eleusis. Ce culte était secret et les initiés, à qui on avait fait jurer le silence, n'en ont jamais révélé le déroulement et les secrets. Chaque automne à Athènes avaient lieu les Thesmophories en l'honneur de la déesse « porteuse de richesses sur la terre » ou « porteuse des lois », seules les femmes mariées et les citoyens y prenaient part.

Il y avait également un lieu de culte en Arcadie dans le Péloponnèse. Là, Déméter s'était liée à Poséidon : sous la forme d'un cheval et d'une jument, ils avaient eu le cheval Arion.

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...