Le Livre d'or  • l'aide
DessinActus.PNG Actualités des Vikidiens, interview... Venez lire la Gazette printemps 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Caducée

« Caducée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Caducée accompagné de deux cornes d'abondance, signe de la prospérité et de la paix. Bologne (Italie). Milieu du XVIe siècle

Le caducée est un objet qui est des attributs d' Hermès un dieu de la mythologie grecque (il est nommé Mercure dans la mythologie romaine). Le caducée consiste en une baguette de laurier ou d'olivier autour de laquelle s'enroulent deux serpents qui s'affrontent. Il est surmonté de deux ailerons.

Le caducée est le symbole de la paix, des ambassadeurs, mais aussi de l'éloquence, du commerce (fonction attribuée au dieu Hermès). On le nomme aussi bâton d'Arcadie car c'est en Arcadie que selon la légende il apparut.

Le caducée apparaît bien avant son invention par les Grecs de l'Antiquité puisqu'on le voit sur le vase du roi Gudea de Lagash (Mésopotamie, 2100 ans av. J.-C.).

Attention Le caducée d'Hermès ne doit pas être confondu avec le bâton d'Asclépios (ou bâton d'Esculape dans le monde romain) qui sous diverses formes est l'attribut des métiers médicaux et para-médicaux et avec la coupe d'Hygie qui est l'emblème des pharmaciens. Cependant en Amérique du Nord le caducée est utilisé comme emblème des métiers médicaux.

Origine et symbolisme du caducée[modifier | modifier le wikicode]

Les Grecs de l'Antiquité avaient imaginé plusieurs versions pour l'origine du caducée. Il est fort possible qu'à l'origine le caducée figurait le tronc d'un arbre avec ses branches qui s'enroulaient autour du tronc. Il peut s'agir également de rubans flottants au vent et qui avec le temps se transforment en serpents.

Mercure inventant le caducée. Sculpture de J.A. Idrac. 1878

Une légende raconte que le dieu Hermès séparent deux serpents qui se battaient en les faisant s'enrouler autour d'un bâton. Pour les Anciens le serpent qui vit à la surface et dans le creux de la terre est une puissance du monde souterrain (comme le serpent Python de l'oracle de Delphes). Le fait que sur le caducée les serpents soient dressés et qu'ils soient associés aux petites ailes (symbole d'Hermès le rapide messagers entre les dieux de l'Olympe et les dieux du monde souterrain ) les lient aussi au ciel et symbolisent l'union du ciel et de la terre. Hermès est un dieu qui peut descendre dans les Enfers pour en ramener les morts mais il accompagne également les morts récents vers le monde souterrain.

Dans un hymne homérique le poète raconte qu'Apollon fait don à Hermès du caducée en échange de la lyre que ce dernier avait créée : « je te donnerai, une belle baguette en or, à trois feuilles, elle procure l’abondance et le bonheur ; elle protège et fait advenir, par les actes et par les paroles, tous les bonheurs que j’affirme connaître par la voix de Zeus » (vers 529-532). Notons qu'ici les serpents sont en fait des feuilles ce qui rappelle le caractère rural du dieu Hermès (des statuettes représentant Hermès étaient dressées aux carrefours des chemins dans la Grèce antique). L'évocation de l'abondance et du bonheur, créés par la paix et la prospérité qu'elle génère indique les fonctions de dieu du commerce, des transports qui sont celles d' Hermès. Pour les Anciens le serpent est également un symbole de la fécondité.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.