Héraklion

« Héraklion » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le siège de Candie, en 1669.

Héraklion (Ἡράκλειον / Hêrákleion grec ancien) ou Iráklio (Ηράκλειο / Iráklio en grec moderne) est une ville grecque située sur la côte nord de l'île de Crète. Historiquement, elle s'est appelée Candie, du temps de l'administration vénitienne.

Héraklion est une ville portuaire de 140 000 habitants, capitale de la périphérie (région) de Crète.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La ville, fondée par les Grecs à l'époque archaïque, a connu des périodes byzantine, arabe, puis à nouveau byzantine. Elle est achetée aux croisés en 1204 par Venise, qui la conserve jusqu'en 1669. Les Turcs ottomans l'administrent jusqu'en 1913, date où la Crète est rattachée à la Grèce.

Monuments[modifier | modifier le wikicode]

Héraklion conserve des monuments de l'époque vénitienne, comme la forteresse et l'arsenal, mais aussi la très belle fontaine de Morosini.

Musée archéologique d'Héraklion[modifier | modifier le wikicode]

Le musée archéologique d'Héraklion est le deuxième musée de Grèce en nombre de visiteurs. Il rassemble des objets provenant de toute la Crète, datant de l'époque néolithique à l'époque romaine.

On y trouve la plus importante collection au monde d'objets minoens, dont une grande partie des fresques trouvées dans les fouilles du palais de Cnossos.

Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.
Portail de l'Antiquité —  Tous les articles sur l'Antiquité.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Héraklion de Wikipédia.

35° 20′ N 25° 01′ E / 35.33, 25.01