Guinée équatoriale

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Malabo, sur l'île de Bioko

La Guinée équatoriale (en espagnol : Guinea Ecuadorial) est un petit État de l'Afrique centrale, voisin du Cameroun et du Gabon.

Population[modifier | modifier le wikicode]

La Guinée équatoriale avait 757 014 habitants en 2014.

96% des habitants parlent l'espagnol

Organisation du pays[modifier | modifier le wikicode]

La province de Bioko comprend les anciennes îles de Fernando Póo (actuellement : île de Bioko) et d'Annobón.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

La capitale du pays est Malabo.

Anciens dirigeants1[modifier | modifier le wikicode]

  • Francisco Macias (1968-1979) : Premier président du pays. Il a été remplacé par la force par son neveu, et a été exécuté.

Dirigeants actuels1[modifier | modifier le wikicode]

  • Président : Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (1979- ). Plutôt dictateur du pays.
  • Vice-président : Teodorin Nguema Obiang Mangue, un des fils du dictateur. Il est soupçonné d'avoir volé de l'argent issu des impôts pour augmenter sa fortune personnelle
  • Ministre du Pétrole : Gabriel Obiang Lima Abaga, un autre des fils du dictateur. Il joue aussi souvent le rôle de représentant du pays à l'étranger.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Ce pays est devenu indépendant en 19681.

Pays d’Afrique
Afrique du Nord
Afrique centrale
Afrique de l’Ouest
Afrique de l’Est
Afrique australe
Autres entités politiques
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...
Portail des pays —  Tout sur les pays, les organisations internationales...

Sources[modifier | modifier le wikicode]

1°55′29″N 10°06′41″E / 1.92472, 10.11139

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Le Xanadu du président, journal états-unien Wall Street Journal, cité par Courrier International n°1628, 13-19 janvier 2022, p. 24