bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Zambie

« Zambie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Localisation de la Zambie dans le sud de l'Afrique
Les chutes Victoria sur le Zambèze, entre la Zambie et le Zimbabwe
Le drapeau de la Zambie

La Zambie (en anglais : Zambia), ou République de Zambie, est un pays situé en Afrique australe. Sa capitale est Lusaka, qui compte deux millions d'habitants. Le pays entier compte près de 18 millions d'habitants en 2019. Annexée par le Royaume-Uni dès la fin du XIXe siècle, la Zambie obtient son indépendance en 1964. Sa langue officielle est l'anglais et sa monnaie est le kwacha zambien.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La superficie de l'état est d'environ 752 600 km², pour une densité de population de 13 habitants au km². La Zambie est située au centre nord de l'Afrique australe. Elle est entourée par plusieurs pays : l'Angola, la République démocratique du Congo, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, la Tanzanie et le Zimbabwe. Ses principaux paysages sont des plateaux, des collines et de la brousse. Le climat du pays est un climat tropical.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Peuplement puis premiers contacts européens[modifier | modifier le wikicode]

Des traces de peuplement datant de 150 000 ans avant notre ère ont été trouvées dans le nord-ouest du pays.

Les premiers peuples étaient des San, chasseurs-cueilleurs, et vivaient dans l'est du pays. Des populations de langues bantoues, originaires des bassins des fleuves Congo et Niger se sont petit à petit installés dans le pays en arrivant par le nord. Ils pratiquaient l'agriculture et l'élevage.

Les premiers contacts "étrangers" ont eu lieu à partir du XIVème siècle par des marchands musulmans qui longèrent le Zambèze, avant que des explorateurs portugais ne s'aventurent dans l'actuelle Zambie aux XVIIème et XVIIIème siècles.

En 1855, le missionnaire britannique David Livingstone effectue son premier voyage aux alentours du fleuve Zambèze. Il découvre les Chutes Victoria en 1855.

Les récits de David Livingstone en Angleterre entraînent l'établissement de missions catholiques dans le pays à partir de 1885 pour convertir les populations.

Domination britannique[modifier | modifier le wikicode]

En 1890, le riche industriel britannique Cecil Rhodes passe un accord avec le souverain de la tribu des Lozi pour l'exploitation des mines du pays en échange de la protection accordée par son pays. Le pays passe alors sous la domination de l'Empire britannique. Cecil Rhodes donne son nom au territoire, qui prend le nom de Rhodésie du Nord en 1911. La capitale du nouveau territoire est Livingstone.

En 1928, d'immenses gisements de cuivre sont découverts, ils permettront l'enrichissement de la colonie. Le cuivre servira à la fabrication des armes pendant la Seconde Guerre mondiale. Entre temps, en 1935, la capitale est transférée de Livingstone à Lusaka.

Dans les années 1950, les premières tensions entre les populations locales et les colons britanniques apparaissent, dues aux conditions de travail difficiles des indigènes dans les mines. Ces tensions amènent à la fondation en 1958, du Parti uni pour l'indépendance nationale (UNIP) par Kenneth Kaunda.

Les années d'indépendance[modifier | modifier le wikicode]

Après la fondation de l'UNIP, parti indépendantiste, les révoltes contre l'administration coloniale se multiplient. En 1960, une grande campagne et de désobéissance civile a lieu et prend le nom de Rébellion Chachacha. Dans le même temps, le premier ministre britannique Harold Macmillan reconnait dans un discours au Cap que le "vent du changement en Afrique est inéluctable", ce qui rend selon lui la décolonisation du continent irréversible, et qu'il est vain de s'y opposer.

En 1962, les premières élections sont organisées et offrent un large succès au parti de Kenneth Kaunda, qui est élu président de la République. L'indépendance de la Rhodésie du Nord est proclamée le 24 octobre 1964 et le pays prend le nom de Zambie.

Durant ses premières années de gouvernement, Kenneth Kaunda s'emploie à développer la Zambie. Des écoles, hôpitaux et usines sont construits. La population bénéficie de la gratuité des systèmes de soin et d'éducation et des mines de cuivre sont nationalisées. La Zambie s'éloigne de ses voisins du sud (Rhodésie du Sud et Afrique du Sud), sous domination blanche, pour se rapprocher de la Tanzanie. Grâce à l'aide de la Chine, un chemin de fer et une route sont contruits entre la Zambie et Dar-es-Salam en Tanzanie, pour offrir à la Zambie, qui n'a pas de littoral, un accès à la mer.

Dans les années 1970, les prix d'achat du cuivre chutent fortement. La Zambie, dont le cuivre est la seule ressource, s'appauvrit. Les oppositions à Kenneth Kaunda s'amplifient et le président décide, en 1972, de modifier la constitution pour se maintenir au pouvoir dans un régime de parti unique.

Après de nombreuses manifestations, Kenneth Kaunda accepte la tenue d'élections auxquelles peuvent se présenter plusieurs partis. Il est alors battu par le candidat du Mouvement pour la démocratie multipartite (MMD), Frederick Chiluba.

Le pays s'ouvre alors à l'aide économique des pays étrangers mais la situation des zambiens ne s'améliore pas, notamment à cause de la corruption. Des émeutes se multiplient et une tentative de coup d'Etat a lieu en 1997. Le successeur de Chiluba se fait remarquer pour son intégrité contre la corruption. Le pays bénéficie d'une amélioration des conditions économiques grâce à une annulation de la dette de la Zambie et à une remontée des prix du cuivre.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

La Zambie est un pays dont l'agriculture est dominante. De plus, des matières comme le cuivre et le cobalt sont aussi exploitées. Le pays en est un grand exportateur. Enfin, la Zambie est un pays touristique, qui compte de grands parcs nationaux.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Zambie de Wikipédia.
Images sur la Zambie Vikidia possède une catégorie d’images sur la Zambie.
Pays d’Afrique
Afrique du Nord Algérie AlgérieÉgypte ÉgypteLibye Libye • Maroc MarocMauritanie MauritanieSoudan SoudanTunisie Tunisie
Afrique centrale Cameroun CamerounGabon GabonGuinée équatoriale Guinée équatorialeRépublique centrafricaine République centrafricaineRépublique démocratique du Congo République démocratique du CongoRépublique du Congo République du CongoSão Tomé-et-Principe São Tomé-et-PrincipeTchad Tchad
Afrique de l’Ouest Bénin BéninBurkina Faso Burkina FasoCap-Vert Cap-VertCôte d'Ivoire Côte d’IvoireGambie GambieGhana GhanaGuinée GuinéeGuinée-Bissau Guinée-BissauLiberia LiberiaMali MaliNiger NigerNigeria NigeriaSénégal SénégalSierra Leone Sierra LeoneTogo Togo
Afrique de l’Est Burundi BurundiDjibouti DjiboutiÉrythrée ÉrythréeÉthiopie ÉthiopieKenya KenyaOuganda OugandaRwanda RwandaSeychelles SeychellesSomalie SomalieSoudan du Sud Soudan du SudTanzanie Tanzanie
Afrique australe Afrique du Sud Afrique du SudAngola AngolaBotswana BotswanaComores ComoresLesotho LesothoMadagascar MadagascarMalawi MalawiMaurice MauriceMozambique MozambiqueNamibie NamibieSwaziland EswatiniZambie ZambieZimbabwe Zimbabwe
Autres entités politiques Flag of the Canary Islands.svg Îles CanariesReunionRadiantVolcanoFlag.png La RéunionFlag of Madeira.svg MadèreFlag of the Sahrawi Arab Democratic Republic.svg République arabe sahraouie démocratique
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...

15°24′52″S 28°16′51″E / -15.41444, 28.28083