Tanzanie

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tanzanie
(sw) Jamhuri ya Muugano, wa Tanzania
Flag of Tanzania.svg
Drapeau
Devise (sw) Uhuru na Umoja
Liberté et unité
Localisation
LocationTanzania.svg
Géographie
Capitale Dodoma
Plus grande ville Dar es Salam
Superficie 947 083 km2
Rang Classé 33
Pays frontaliers Kenya Kenya
Rwanda Rwanda
Burundi Burundi
Mozambique Mozambique
République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Malawi Malawi
Ouganda Ouganda
Fuseau horaire +3
Population
Population 49 253 126 (2 013) habitants
Densité 41,7 habitants/km2
Gentilé Tanzanien, Tanzanienne
Langue(s) officielle(s) Anglais, Swahili
Politique et fonctionnement
Formation Union du Tanganyika et de Zanzibar
Date 26 avril 1964
Type de gouvernement République
Président de la République Samia Suluhu
Monnaie Shiling tanzanien
Domaine Internet .tz
voir modèle • modifier

La Tanzanie (en anglais et en kiswahili : Tanzania) est un pays d'Afrique de l'Est situé en bordure de l'océan Indien. Sa capitale est Dodoma, mais la plus grande ville du pays est Dar es Salam. La Tanzanie est l'union de deux territoires distincts qui existaient de manière séparée avant la décolonisation : le Tanganyika et Zanzibar.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Le pays est bordé à l'est par l'océan Indien. La Tanzanie est riveraine à l'ouest et au nord de plusieurs grands lacs, qui sont tous la conséquence du rift africain. Parmi ces lacs figurent principalement le lac Victoria [le plus grand d'Afrique et deuxième du monde par la superficie après le lac Supérieur (États-Unis)], le lac Tanganyika (le plus profond d'Afrique) et le lac Malawi. Dans le Nord-Est du pays s'élève le massif volcanique du Kilimandjaro, dont un des volcans, le mont Kibo, est le plus haut sommet d'Afrique avec 5 891 m d'altitude. À 163 km à l'ouest-nord-ouest du Kilimandjaro se trouve un volcan actif, l'Ol Doinyo Lengaï, dont la dernière éruption, commencée en 2017 ne s'est achevée qu'en janvier 2022. L'altitude de ce volcan est de 2 960 m. Le centre du pays est constitué d'un vaste plateau couvert par la savane et une végétation caractéristique comme l'acacia parasol et le baobab. Plusieurs parcs naturels permettent de découvrir la faune ( guépards, flamants roses, éléphants, chacals etc.).

Images sur la Tanzanie Vikidia possède une catégorie d’images sur la Tanzanie.
Le volcan Ol Doinyo Lengai

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Période coloniale[modifier | modifier le wikicode]

La Tanzanie actuelle est le fruit de l'unification de deux territoires différents : le Tanganyika et l'archipel de Zanzibar. Le Tanganyika fut colonisé par l'Allemagne à partir de 1884 et incorporé dans l'Afrique orientale allemande. A la suite de la Première Guerre mondiale, l'Allemagne perd ses colonies et le Tanganyika est attribué au Royaume-Uni par la Société des Nations.

Zanzibar était de tout temps une plaque tournante du commerce dans l'Océan indien. La culture de l'île (culture Swahili) est le résultat du brassage des cultures arabe, perse, africaine ou même portugaise. En effet, le Portugal installe des comptoirs de commerce à partir du XVIème siècle. La possession de l'archipel de Zanzibar par le Portugal est alors de plus en plus contesté par les Perses, les Britanniques, et par le Sultanat d'Oman qui reprend finalement le contrôle de l'archipel de 1698 jusqu'en 1856. Durant cette période, Zanzibar devient la plaque tournante du trafic d'esclaves de l'Afrique vers Oman. En 1856, le Sultanat de Zanzibar se sépare du Sultanat d'Oman. Les difficultés économiques des années suivantes entraînent le passage de l'archipel sous protectorat britannique en 1890.

Décolonisation[modifier | modifier le wikicode]

Des mouvements de décolonisation frappent l'Afrique à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au Tanganyika, Julius Nyerere, un enseignant, fonde un parti politique, le Tanganyika African National Union (TANU), dont le but est d'obtenir l'indépendance. Celle-ci est accordée par le Royaume-Uni en décembre 1961, sans qu'aucun mouvement violent n'ait éclaté. Zanzibar reste néanmoins une colonie britannique jusqu'en décembre 1963. Julius Nyerere devient président de la République du Tanganyika.

Même si Zanzibar est indépendant, le pays est contrôle par une coalition de partis politiques installés par les Anglais et qui servent les intérêts de l'élite arabe. Une révolution éclate en janvier 1964, menée par un parti qui regroupe les populations africaines, majoritaires mais pauvres. En avril 1964, le Tanganyika et Zanzibar fusionnent pour former la République unie de Tanzanie. Julius Nyerere en reste le dirigeant.

Le régime de Julius Nyerere[modifier | modifier le wikicode]

Julius Nyerere souhaite que l'Afrique s'émancipe des anciennes puissances coloniales (France et Royaume-Uni principalement). Il s'inspire de la Chine communiste pour son modèle de développement à l'écart des puissances occidentales. Il adopte un régime socialiste et souhaite qu'un Socialisme africain puisse voir le jour sur le continent et formule ses idées dans la Déclaration d'Arusha en 1967. Il met la priorité sur l'éducation, nationalise les entreprises et les moyens de production. Les discriminations raciales sont abolies. Dans les campagnes, des communautés villageoises sont créées pour le développement de l'agriculture.

En politique étrangère, la Tanzanie abrite les représentations de mouvements luttant contre les régimes ségrégationnistes en Afrique du Sud et en Namibie, et qui luttent pour l'indépendance du Zimbabwe, de l'Angola et du Mozambique. Durant les années de Nyerere, la Tanzanie est aidée par la Chine. Bien qu'en paix, le pays supporte mal le Choc pétrolier de 1973 qui rend plus cher les coûts de production des matières premières et des denrées alimentaires.

En 1985, après 24 ans à la tête du pays, Julius Nyerere décide de quitter le pouvoir. Même si les résultats économiques n'ont pas été à la hauteur des espérances, Julius Nyerere reste pour les Tanzaniens le fondateur d'un État démocratique pluriethnique et en paix.


Pays d’Afrique
Afrique du Nord
Afrique centrale
Afrique de l’Ouest
Afrique de l’Est
Afrique australe
Autres entités politiques

Portail de l’Afrique — Tout sur l’Afrique, sa culture, son histoire…
Portail des pays — Tout sur les pays, les organisations internationales…

6°11′0″S 35°44′5″E / -6.18333, 35.73472