Gravettien

« Gravettien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le gravettien est une culture archéologique de la Préhistoire européenne, datée plus précisément du paléolithique supérieur, soit entre 30 000 et 22 000 avant le présent. Le Gravettien est caractérisée par la fabrication de lames en silex, étroites dont les arêtes ont été retouchées et qui sont destinées à être emmanchées. On trouve également des pointes plus petites ainsi que des pointe de sagaies en bois de renne ou en os.

L'homme du Gravettien est un homo sapiens (homme de Cro-Magnon) qui a créé un art particulier avec les Vénus paléolithiques ou des empreintes de mains humaines.

Origine du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le nom de cette culture provient du site archéologique de La Gravette près de Bayac dans le département de la Dordogne. L'appellation a évolué en fonction de l'approfondissement des recherches archéologiques (anciennement on le nommait Aurignacien supérieur puis Périgordien récent)

Les conditions géographiques[modifier | modifier le wikicode]

À partir de 28 500 ans AP l'Europe connaît un refroidissement important. Au cours de cette période, un épisode un peu plus clément, avec augmentation de l'humidité et adoucissement , s'installe entre 26 500 et 24 500 ans AP, puis le refroidissement reprend pour atteindre son maximum à la période solutréene.

Extension de la culture Gravettienne[modifier | modifier le wikicode]

La Gravettien est bien représenté dans le cente-ouest de la France (Charente, Charente-Maritime, Dordogne).

On trouve également du Gravettien en Belgique, en Espagne et en Italie, ainsi qu'en République tchèque et en Crimée où il prend le nom de Pavlovien.

L'art de l'homme gravettien[modifier | modifier le wikicode]

L'homme gravettien a laissé des gravures sur galets, os ou bois de renne. Mais c'est surtout par les grottes ornées qu'il se caractérise. Ainsi les chevaux ponctués de Pech Merle (25 000 ans BP,) dans le Lot ou les mains négatives de Gargas (27 000 ans BP) dans les Hautes-Pyrénées ou de la grotte Cosquer (27 000 ans BP) à Marseille.

Sont tout aussi caractéristiques de l'art gravettien les Vénus préhistoriques comme la Vénus de Willendorf, en calcaire (25 000 ans BP) en Autriche, ou la Dame de Brassempouy, en ivoire (25 000 ans B) dans les Landes.

Arrowhead-detoured.png Portail de la Préhistoire —  Tous les articles sur la Préhistoire