Création du monde selon la mythologie grecque

« Création du monde selon la mythologie grecque » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les croyances concernant la création du monde dans la mythologie grecque nous sont connues par la Théogonie un poème du poète grec Hésiode, qui vécut au VIIIe siècle av. J.-C.. Dans ce poème Hésiode tente de bâtir la généalogie des divinités grecques en s'appuyant sur les nombreuses croyances populaires. Cet ouvrage est le plus ancien poème religieux grec.

Les Grecs de l'Antiquité croyaient en de nombreux dieux. Selon ces mythes, au début du monde régnait le Chaos, puis quatre générations divines se sont succédé : les enfants (?) de Chaos (dont Gaïa) qui, elle, a créée la terre, la mer et les montagnes. Les enfants que Gaïa engendra avec Ouranos la génération des Titans; les divinités nées de l'union du Titan Cronos et de sa sœur Rhéa (qui forment la génération des dieux olympiens dont Zeus). La création des êtres humains a donné naissance à de nombreuses versions.

Dans la Grèce antique, il existait une autre version de la création du monde. Elle était la base de l'orphisme, une doctrine connue seulement par une minorité de personnes recrutées par initiation.

Le Titan Océan fils de Gaïa et d'Ouranos. Mosaïque romaine (Jordanie)

Les premiers dieux[modifier | modifier le wikicode]

Au commencement du monde était Chaos, le désordre. Il fracassait l'Univers au hasard de sa course folle et de cette confusion naquirent Gaïa (la Terre-Mère), le Tartare (les Enfers), Érèbos (les ténèbres des Enfers) et Nyx la Nuit (les ténèbres de la Terre).

Érèbos s'unit à la Nuit qui donna naissance à Éther (ce qui règne au dessus de l'atmosphère) Nyx par un sombre procédé donna naissance à Héméra le Jour (qui est la lumière du monde).

Gaïa seule engendra Ouranos (le ciel), les Montagnes et Pontos (l'océan).

Puis Gaïa s'unit à son fils Ouranos et enfanta les trois Cyclopes (monstres ayant chacun un œil unique), les trois Hécatonchires (monstres à cent mains chacun) et les six Titans mâles (Océanos, Coéos, Hypérion, Crios, Japet et Cronos) et les six Titanides (Téthys, Thémis, Phœbé, Théia, Mnémosyne et Rhéa). Effrayé par l'aspect des Cyclopes et des Hécatonchires Ouranos les fit disparaître en les enfermant dans le Tartare.

Gaïa très mécontente d'Ouranos décide de s'en venger. Elle persuade son fils Cronos, le plus jeune des Titans, d'émasculer (Priver un mâle de ses organes de reproduction ou castrer en langage familier.) son père et de prendre sa place. Selon certains récits mythologiques, Aphrodite serait née de la blessure d'Ouranos. De cette même blessure seraient nées les Érinyes, les déesses des enfers, ainsi que des créatures plus pacifiques, les nymphes et les satyres (mi-homme mi-bouc)

Titans et dieux olympiens[modifier | modifier le wikicode]

Cronos dévorant ses enfants. Tableau de Rubens

Les Titans donnent naissance à de nombreux demi-dieux soit en s'unissant entre eux, soit en s'unissant à des nymphes. Ainsi le Titan Japet donna naissance à Atlas et à Prométhée.

Cronos (qui peut s'écrire Kronos (attention Cronos a ne pas confondre avec Chronos dieu du temps) se maria avec sa sœur Rhéa, dont il eut trois filles (Déméter, Hestia et Héra) et trois garçons (Hadès, Poséidon et Zeus). Bien vite Cronos se rendit compte que ses enfants étaient des créatures plus intelligentes que lui. Il eut peur d'avoir un jour à leur céder son trône, alors il préféra les dévorer dès leur naissance. Lorsque le sixième enfant vit le jour, Rhéa décida de le cacher dans la montagne et mit à sa place un rocher dans le berceau. Cronos passa et l'avala d'un coup, sans se douter un seul instant de la supercherie...

Ce fils qui échappa à ce terrible châtiment s'appelait Zeus. Il resta des années dans la montagne, élevé par une chèvre du nom d'Amalthée. Il grandit et devint fort. Zeus combattit les Titans. Une nuit, il fit avaler à Cronos (son père) une potion l'obligeant à vomir ses frères et ses sœurs, car ils étaient encore vivants dans les entrailles de leur père. Aidé par ses frères et sœurs ainsi que par les Cyclopes et les Hécatonchires, Zeus parvient à triompher des Titans. Zeus et ses frères emprisonnèrent sous terre les Titans.

Puis Zeus doit combattre les géants nés des blessures d'Ouranos, c'est la gigantomachie. Les dieux olympiens triomphent.

Zeus, reconnu comme roi des dieux, partagea le monde avec Hadès et Poséidon. Pour assurer les sacrifices ils désirèrent de créer des créatures intelligentes et inoffensives pour ne pas menacer leur trône : ils créèrent les Hommes...Mais la légende la plus courante et la plus crue par les anciens grecs, est que ce fut Prométhée un "bon" titan qui créa les Hommes à partir d'argile et leur offrit le feu .

Vikiliens pour compléter sur la création du monde selon d'autres civilisations[modifier | modifier le wikicode]

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.