Conseil national de la Résistance

« Conseil national de la Résistance » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil national de la Résistance (CNR) est regroupement de résistant français lors de la seconde guerre mondiale qui s'est organisé pour à la fois libérer la France et l'occupation nazi mais aussi préparer le futur après la libération. Il a été fondé dans l'année 1943. Il a notamment préparé un programme politique qui a en partie été appliqué après la seconde guerre mondiale. L'un de ses président les plus importants est Jean Moulin.

Composition[modifier | modifier le wikicode]

Le CNR est composé à la fois de résistants, d'hommes politiques et de syndicats.

Lors de la réunion du 27 mai 1943, présidé par Jean Moulin avec deux de ses collaborateurs Pierre Meunier et Robert Chambeiron, étaient alors présent :

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire les articles : Résistant français et Résistance intérieure française (réseaux et mouvements).

Libération de la France[modifier | modifier le wikicode]

Le CNR a préparé un "plan d'action immédiat" visant à libérer la France. Il participe à organiser la résistance qui était à ses débuts très désorganisé et donc peu efficace. Bon nombre de mouvements de résistance ce sont joint au CNR.

Le CNR a reconnu dès sa création Charles de Gaulle comme étant le porte parole de la résistance. Le CNR a ainsi servi d'intermédiaire entre le général de Gaulle qui était en Angleterre et les résistants français. Ce soutien a permis à Charles de Gaulle d'obtenir d'autant plus de soutiens et de légitimité, par exemple face aux résistants soutenu par les États-Unis (comme le général Henri Giraud soutenu par les américains et rival de De Gaulle).

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Résistance intérieure française.

Programme politique[modifier | modifier le wikicode]

Malgré le régime nazi mis en place en France, le CNR prépare un programme politique visant à un retour de la démocratie. Dans le CNR se trouve plusieurs tendances politiques de gauche comme de droite. Malgré leurs oppositions, notamment entre un programme communiste et libéral, le programme proposé par le CNR sera majoritairement social et propose un état puissant sur le plan économique : l'État-providence.

Après la victoire de la seconde guerre mondiale, la Quatrième République est mise en place. Les premières mesures mise en place proviendrons en partie du programme du CNR. Ce travail sera poursuivi sous la présidence de Charles de Gaulle lors de la Cinquième République.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Reconstruction de la France après la Seconde Guerre mondiale.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale
Reichsadler Deutsches Reich (1935–1945).svg Portail du nazisme - Tous les articles concernant le nazisme.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.